C) Herbert Neubauer, APA-AFP

Dudamel et ses musiciens de Los Angeles mettent Bernstein et Beethoven en face-à-face

Dimanche le second concert du Philharmonique de Los Angeles justifiait enfin le titre du week-end musical organisé par la Philharmonie de Paris: "Leonard Bernstein". Du Bernstein donc, mis en vis-à-vis d'un monument du répertoire symphonique, la "9e symphonie" de Beethoven. Et toujours le charisme de Dudamel et le remarquable talent...

C) Marc Roger

La Folle Journée de Nantes : l'exil douloureux de Charlot, l'exil virtuose de Prokofiev

Une "Folle journée" de Nantes cette année sous le signe de l'exil. Aujourd'hui : Charlie Chaplin, des exilés juifs, des exilés russes, des rencontres entre l'Orient et l'Occident. Et des salles enthousiastes, parfois bousculées, où les premiers enfants apparaissent. La "Folle Journée" de Nantes prend sa vitesse de croisière.  ...

Les Noga C) William Beaucardet

De Beethoven à Ligeti, un état contemporain du quatuor à cordes

C'était  la "Biennale du Quatuor à cordes" l'autre semaine à la Philharmonie de Paris. Un état du quatuor à cordes, genre dépouillé s'il en est, mêlant légendes (Quatuor Arditti, Quatuor Hagen) et jeunes pousses. Avec même des master-classes -prises d'assaut- d'Alfred Brendel, grand musicien autant que grand pianiste. J'ai assisté...

Le "Lieu Unique", un des lieux de "La folle journée" C) Bertrand Béchard, Maxppp

"La Folle Journée" de Nantes 2018 sur le thème de l'exil

Après la passion, la nature et la danse, voici l'exil, thème retenu pour "La Folle Journée" de Nantes, 24e édition, qui se tiendra du mercredi 31 janvier au dimanche 4 février. Et toujours ces chiffres impressionnants, 288 concerts en cinq jours dans plus d'une dizaine de lieux. Quant au nombre...