Flannan Obé et Raphaël Brémard, "les deux aveugles" D.R.

D'Offenbach à Debussy, les clowns et les soldats tristes de la musique française

Que serait la musique française sans la fondation Bru Zane? Un continent oublié? Le festival Bru Zane, 6e du nom, qui dure tout le mois de juin dans divers lieux de la capitale, faisait escale au théâtre des Bouffes du Nord pour deux programmes, l'un bouffon, l'autre mélancolique, dont Offenbach...

Natalie Dessay ©Marcello Mencarini/Leemage

Les chants d'amour de Brahms par Natalie Dessay et Karine Deshayes

Des oeuvres rares car il y faut un quatuor de haut vol: les "Liebesliederwalzer" de Brahms. Quatuor vocal, soient une soprano, une mezzo, un ténor, un baryton-basse. Et deux pianistes accompagnateurs, sur un seul piano. C'était, l'autre soir, avec Natalie Dessay, Karine Deshayes, Werner Güra et Laurent Naouri, Philippe Cassard...