A Senlis, le festival "SenLiszt" rend hommage à Liszt, à Mozart et à Cziffra

A Cziffra surtout et évidemment à Liszt qui fut son compositeur fétiche. En présence de l'ambassadeur de Hongrie en France, Liszt, hongrois et européen, qui accompagnait Mozart dans le concert d'ouverture, grâce à deux excellents pianistes, Isabelle Oehmichen et Simon Ghraichy, celui-ci lauréat du concours Cziffra 2014 présidé par celle-là....

Avec "La Ronde" de Philippe Boesmans, les chanteurs de l'Académie de l'Opéra se frottent au contemporain

"La Ronde", d'après la pièce de Schnitzler, est le deuxième opéra du compositeur belge Philippe Boesmans. Il est donné dans une mise en scène de la jeune Christiane Lutz à l'amphithéâtre de l'Opéra-Bastille, avec une belle distribution de jeunes chanteurs de l'Académie de l'Opéra, et de non moins jeunes musiciens...

Philippe Jaroussky, héros multiple de Haendel

Au théâtre des Champs-Elysées Philippe Jaroussky défendait l'autre soir les fiers héros de Haendel, choix d'airs pris dans des opéras peu connus, devant un public d'admirateurs... ravis au final.   Les musiciens entrent d'abord, ceux de l'excellent ensemble Artaserse et leur premier violon, Raul Orellana. Et Jaroussky les suit, se...

Le concours Long-Thibaud-Crespin fête sa renaissance lors d'un gala présidé par Renaud Capuçon!

C'était jeudi soir au théâtre des Champs-Elysées la soirée de gala du prestigieux concours Long-Thibaud-Crespin. Concours qui n'a pas eu lieu! Le programme était magnifique: Franck, Schubert et Schumann. Mais les interprètes, d'anciens lauréats du concours, pas toujours à la hauteur de l'enjeu: annoncer pour l'année prochaine la renaissance d'une...

Le Gewandhaus de Leipzig et son chef de 90 ans mènent Schubert au sommet

Le chef en question s'appelle Herbert Blomstedt. C'était en début de semaine à la Philharmonie de Paris. Le prestigieux Gewandhaus de Leipzig donnait deux concerts, le "Requiem allemand" de Brahms le lundi, un programme Beethoven-Schubert le mardi. Les solistes, Gautier Capuçon, Lonidas Kavakos, Kirill Gerstein, ne pouvaient faire oublier l'incroyable...