Vincent Lindon perce le mystère de l’hystérie féminine

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/05/2012 à 20H02
Vincent Lindon

Vincent Lindon

© Culturebox/France 3 Côte d'Azur

A découvrir dans le cadre de la Semaine de la critique; "Augustine". Vincent Lindon y joue un docteur troublé. C'est le premier long-métrage d’Alice Winocour. L'acteur nous en dit plus.

Paris, hiver 1885. Augustine a 17ans. Elle est internée à l'hôpital de la Salpêtrière, où Charcot, somminté mondiale de la médecine moderne, répertorie les symptômes d'une maladie encore mystérieuse : l'hystérie. Augustine devient son cobaye favori, son égérie, la vedette de ses démonstrations d'hypnose. D'objet d'étude, elle devient peu à peu objet de désir.

Vincent Lindon, est le Docteur Charcot. Interview :

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_482575@Culture

 

Reportage de Karine JERAMA :

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_482571@Culture