Un vent brésilien avec Carlos Nunez à Lorient

Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 08/08/2009 à 11H42
Un vent brésilien avec Carlos Nunez à Lorient

Un vent brésilien avec Carlos Nunez à Lorient

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479099@Culture

Le 39ème festival interceltique de Lorient se poursuit jusqu'au 9 août 2009. Comme chaque fois, c'est le grand rendez-vous des cultures celtes. Une famille qui s'est élargie au fil du temps. Un souffle brésilien a tourné sur scène avec Carlos Nunez

Carlos Nunez est sans doute le plus talentueux des sonneurs de gaïta ( la cornemuse galicienne). A treize ans déjà, il enflammait les foules dans sa Galice natale, le Finistère espagnol, et faisait ses premiers pas aux Interceltiques de Lorient. A 38 ans, la liste de ses collaborations est déjà longue : Luz CasalDan ar Braz, Ry Cooder, Noa et des dizaines d'autres artistes encore. Son neuvième album, Alborada do Brazil, est une nouvelle aventure. Carlos Nunez est parti au Brésil, il y a trois ans, sur les traces de son arrière grand-père. Il a découvert là-bas des racines celtes. Il y a cinq cents ans en effet, la gaïta fut le premier instrument apporté par les Portugais. Les sonorités celtes, rejetées par les autorités espagnoles, ont parfois trouvé refuge ici. Le musicien Galicien s'est donc intéressé aux musiques brésiliennes, qu'il a mêlées aux instruments celtes. Il est revenu en Europe présenter le fruit de ce mariage avec un disque et ce concert. Sur scène, ce soir d'Interceltiques, Carlos Nunez s'est entouré du Bagad de Lann-Bihoué, des Fuzileiros Navais, les marins brésiliens, et d'autres artistes pour un nouveau métissage placé sous les auspices celtes.

Toute l'actu du festival sur France3 Ouest