Un "Bossu de Notre-Dame" fantaisiste et joyeux au Théâtre Antoine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/01/2014 à 11H50
Thomas Solivérès en chevalier  et Nassima Benchicou en Esméralda 

Thomas Solivérès en chevalier  et Nassima Benchicou en Esméralda 

© France 2 Culturebox

Destinée au jeune public, "Le Bossu de Notre-Dame" est une adaptation pleine de fantaisie du roman de Victor Hugo, «Notre-Dame de Paris». Face au succès, elle joue les prolongations jusqu’au 30 avril au Théâtre Antoine à Paris. Une belle réussite pour cette mis en scène signée Olivier Solivérès qui séduit enfants et parents par son humour, son exagération et ses références parfois très actuelles.

Reportage : N.  Lemarignier, A. Zouieiche, R. De La Fuente, T. Dorseuil

https://videos.francetv.fr/video/NI_141089@Culture

Du célèbre roman « Notre-Dame de Paris » de Victor Hugo paru en 1831, on connaît bien sûr la version dessin animé de Walt Disney, la comédie musicale de Luc Plamondon et Richard Cocciante qui rendit célèbres Garou et Patrick Fiori, et bien sûr les cinq adaptations cinématographiques, dont la plus célèbre reste celle de Jean Delannoy, réalisée en 1956 avec dans les rôles principaux Anthony Quinn en Quasimodo et Gina Lollobrigida en Esméralda.
Bande annonce "Notre-Dame de Paris" de Jean Delannoy
Un air de Commedia dell'arte

Pour ce spectacle destiné au jeune public, Olivier Solivérès a conservé la même trame et les mêmes personnages mais en les exagérant. Il faut dire que ce metteur en scène qui est aussi comédien fut sociétaire pendant quatorze ans de la Comédie italienne. Il y a donc comme un air de Commedia dell’arte dans son spectacle où des références très actuelles : le Stayin’Alive des Bee Gees, Cerise la mascotte d’une assurance ou encore le duo Chevalier et Laspalès. De quoi séduire aussi les parents !
Le bossu affiche © Théâtre Antoine
« Le Bossu de Notre-Dame » d’après Victor Hugo jusqu’au 30 avril 2014 au Théâtre Antoine à Paris. Mise en scène par Olivier Solivérès avec Nassima Benchicou, William Lebghil, Benoît Moret et Thomas Solivérès. A partir de 4 ans - Représentation tous les dimanches à 14h et tous les jours pendant les vacances scolaires - Tarifs : de 13 à 29 euros