"Rues et Cies" : pendant 3 jours, Epinal se transforme en théâtre à ciel ouvert

Par @Culturebox
Publié le 18/06/2017 à 12H43
Les Foutoukours, une compagnie canadienne à découvrir ce week-end à Epinal.

Les Foutoukours, une compagnie canadienne à découvrir ce week-end à Epinal.

© France 3 / Culturebox

C’est, avec Chalon-sur-Saône, l’un des grands rendez-vous du théâtre de rue en France. Pour sa 34e édition, le festival "Rues et Cies" a mis les petits plats dans les grands. Plus d’une quarantaine de compagnies, 163 représentations, des créations… pendant trois jours Epinal vit au rythme de la Culture pour le plus grand plaisir de ses habitants et des touristes de passage.

Reportage : J. Panek / A. Ployart / E. Le Goff

https://videos.francetv.fr/video/NI_1018931@Culture

Chaque année, il annonce l’arrivée de l’été. A Epinal, le festival "Rues et Cies" est devenu une tradition festive que les habitants ont définitivement adoptée. Pendant trois jours, la cité de l’image devient celle du spectacle de rue. Danse, théâtre, acrobatie…Quarante-et-une compagnies venues du monde entier rivalisent d’imagination pour séduire un public difficile, car non captif. Il faut attirer le spectateur mais aussi le retenir.
La compagnie espagnole Del Reves redéfinbissent les lois de l'équilibre.

La compagnie espagnole Del Reves redéfinbissent les lois de l'équilibre.

© Cie Del Reves
Certains joueront la carte de la dérision comme la compagnie "Planet Pas net " (en résidence depuis mars 2017 à Epinal) qui avance masquée pour dénoncer les travers de notre société. D’autres préfèreront les rythmes latino de la compagnie franco brésilienne "Dela Praka". Les derniers enfin, seront époustouflés par la performance des danseurs de la troupe espagnole Del Reves qui ont transformé la façade de la cathédrale en scène verticale ! Du beau et grand spectacle.