Le festival d'Aurillac dévoile une programmation sous le signe du X

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/05/2018 à 19H08, publié le 16/05/2018 à 19H02
Détail de l'affiche de l'édition 2018 du Festival d'Aurillac

Détail de l'affiche de l'édition 2018 du Festival d'Aurillac

© ECLAT

En dévoilant une affiche "X", le festival des arts de la rue d'Aurillac a forcément suscité quelques interrogations... L'édition 2018 sera-t-elle porno ? Érotique ? Les plus coquins seront déçus et les amateurs de découvertes rassurés : il s'agira avant tout de rire, de réfléchir et de rêver.

Pas de surprises capitales pour la 33e édition du grand festival des arts de rue, mais un programme très alléchant. Avec des habitués et des valeurs sures : Carabosse, Délice Dada ou encore Transe Express. A noter que les compagnies internationales opèrent cette année un retour en force avec des artistes venus de Suisse, d’Espagne, du Brésil ou de Belgique.

Reportage : C. Bernard / L. Ribes / B. Ordas

https://videos.francetv.fr/video/NI_1236157@Culture

Poétique et politique 

En quatre jours, on a le privilège de pouvoir dire et faire ce que l'on a envie. Dans le respect de la communauté, en gardant le contact avec l'autre.

Jean-Marie Songy - Directeur du festival d'Aurillac

Les grands évènements dédiés aux arts de la rue (Chalon, Les invites de Villeurbanne..) ont la particularité d’être très ancrés dans les préoccupations de la société, mais dans une ambiance de fête. Ce sera particulièrement le cas cette année avec le spectacle "Ejo N’Ejo Bundi" de la compagnie franco rwandais Uz et Coutumes qui évoque directement la question du génocide.

compagnie Uz et coutumes © Compagnie Uz et coutumes

Autre exemple de moment fort, "Cegos" des brésiliens de Desvio Coletivo : des hommes et des femmes, en habits de société, recouverts d’argile et les yeux bandés qui marchent lentement dans les rues de la ville. Cette performance qui propose une réflexion sur notre mode de vie a déjà fait le tour du monde.

Les compagnies de la programmation officielle 2018

3615 Dakota (Suisse) : Bains Publics et plus si affinités
Action d’Espace-François Rascalou : Souffle
Chris Cadillac (Suisse) : Las Vanitas
Cirque Trottola : Campana
Compagnie Carabosse : Par les temps qui courent... Carnet de voyages
Delices DADA : Les 4 Saisons
Desvio Coletivo (Brésil) : Cegos
Ici-Même : Attentifs, ensemble
Insectotròpics (Espagne) : The Legend of Burning Man
La Fabrique Fastidieuse : Vendredi
Le Piston Errant : Blues-O-Matic Experience
Les Chiens de Navarre/Jean-Christophe Meurisse : Jusque dans vos bras
Les Frères Troubouch (Belgique) : Le spectacle des Frères Troubouch
Natxo Montero_danza (Espagne) : Barbecho Urbano
Plateforme : Trafic
Théâtre de l’Unité : La Nuit Unique
Transe Express : Cristal Palace, bal au clair de lustre
Uz et Coutumes (France/Rwanda) : Ejo N’Ejo Bundi