"Au Bonheur des mômes" : le Grand Bornand, le pays de l'enfant roi

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/08/2015 à 17H00
Un bateau sur la mer vogue vers de flamboyants immeubles...pour un vivre ensemble

Un bateau sur la mer vogue vers de flamboyants immeubles...pour un vivre ensemble

© France 3 / Culturebox

La 24e édition de festival au Bonheur des mômes tisse l'étendard de la tolérance et du vivre ensemble. Le plus grand festival européen des spectacles jeune public se déroule au Grand Bornand du 23 au 28 août 2015, et cette année encore l'enfant roi est au centre de la programmation.

Chaque année, depuis 24 ans, le Grand-Bornand en Haute-Savoie se transforme en immense terrain de jeux pour les enfants de 0 à 99 ans. Pendant six jours, les saltimbanques déambulent dans les rues, les chapiteaux surgissent de la plaine, les jeux en bois ne sont ni tactiles ni virtuels mais en vrai bois, et les idées utopistes sont les bienvenues.
Reportage : F. Ebbah / JC Solari / E. Achard

https://videos.francetv.fr/video/NI_486965@Culture


L'enfant roi pendant six jours 

Cette année, les organisateurs ont opté pour une thématique du rassemblement et de la communion consacrée au vivre ensemble et aux différences. Depuis 24 ans, la programation éclectique et intelligente du festival attire des parents soucieux de transmettre à leurs petits des habitudes responsables et réfléchies."Il y en a pour tous les goûts et c'est des spectacles de qualité, on ne prend pas nos enfants pour des idiots et c'est une bonne chose" assure cette mère de famille.

Partager des émotions ensemble

Contes, cirque, musique et théâtre, en tout 80 compagnies, 350 représentations et 40 ateliers font vivre des émotions communes aux enfants pendant six jours. Thaïs et Hélène (la fille et la mère) de la Compagnie Octopus d'Annecy proposent "Géromine et Lulu", un spectacle pour les tout petits, dès 18 mois. Deux figurines que tout sépare vont finir par se comprendre grâce à un langage commun : l’humour et la bonne humeur

Du spectacle vivant... Et gratuit !

Sur les 350 représentations proposées, près de la moitié, rigoureusement sélectionnées pour leur qualité, sont en accès libre avec une revendication claire de la part de l'équipe du festival : rendre la culture accessible à tous, et ce dès le plus jeune âge.
Audace, créativite et curiosité restent les pricipaux fondements du festival pour le plus grand bonheur des mômes qui deviennent le temps d'une parenthèse les rois de la terre.

Le bonheur des Mômes au Grand Bornand du 23 au 28 août 2015