Valeria Bruni Tedeschi à fleur de rage dans la "Petra von Kant" de Fassbinder

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/03/2015 à 16H05
Un huit-clos sombre signé Fassbinder avec Valeria Bruno Tedeschi (assise), Zoé Schellenberg (debout) et Lolita Chammah (à l'arrière-plan)

Un huit-clos sombre signé Fassbinder avec Valeria Bruno Tedeschi (assise), Zoé Schellenberg (debout) et Lolita Chammah (à l'arrière-plan)

Valeria Bruni Tedeschi est de retour sur scène dans une pièce de Fassbinder, "Les Larmes amères de Petra von Kant", proposée au Théâtre de l'Œuvre à Paris jusqu'au 22 avril. Mis en scène par Thierry de Peretti, cette pièce maîtresse du répertoire contemporain scrute l’univers et l’histoire d’une femme aveuglée par un amour qui va entraîner sa perte.

L’histoire imaginée Rainer Werner Fassbinder est celle de Petra Von Kant, une célèbre styliste de mode, veuve de son premier mari et divorcée du deuxième. Elle vit avec Marlene, son assistante docile, discrète, que Petra traite comme une esclave. Mais la vie de la styliste si sûre d’elle va basculer quand elle s'éprend de Karin (Zoé Schellenberg), une jeune femme d'origine modeste. Petra lui propose de venir habiter chez elle et de l’appuyer dans ses rêves de mannequinat.

"Le double de Fassbinder en femme"
Jean-Noël Mirande et Isabelle Audin ont assisté à cette pièce où Valeria Bruni Tedeschi partage la scène avec Marisa Borini, sa mère (et celle de Carla Bruni) dans la "vraie" vie. Un rôle qu'elle tient aussi dans cette pièce.

Juste après le reportage, Valeria Bruni Tedeschi est l'invitée de France 3 pour évoquer son personnage qu'elle considère comme "le double de Fassbinder en femme".
 
Reportage : J-N. Mirande / I. Audin / A. Le Luhern

https://videos.francetv.fr/video/NI_155733@Culture

Une pièce puis un film 

Quand Fassbinder écrit "Les larmes amères..." en 1971, il n'a que 25 ans mais il a déjà signé plusieurs pièces et films. En 1972, il transpose sa pièce au cinéma avec Margit Cartensen dans le rôle de Petra et Hanna Shygulla dans celui de Karin. Un film tourné en un temps record, dix jours, et très proche de la pièce de théâtre. Dix ans plus tard, à 37 ans, Fassbinder meurt d'une overdose. il avait réalisé quanrante-deux films (soit plus de trois par an) et une vingtaine de mises en scène de théâtre.
Extrait en VO du film "Les larmes amères de Petra von Kant" de Fassbinder - 1972

Avec ce rôle fort de femme passionnée et déchirée, Valeria Bruni Tedeschi fait son retour sur les planches. Sa dernière prestation au théâtre remonte à 2010 dans "Rêve d'automne" de Patrice Chéreau. Comédien de formation (on l'a vu au cinéma chez Chéreau et Bonello), Thierry de Peretti, revient vers le théâtre après le joli succès de son film "Les Apaches", sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2013.

Petra (Valeria Bruni Tedeschi)à et Karin (Zoé Schellenberg)

Petra (Valeria Bruni Tedeschi)à et Karin (Zoé Schellenberg)

"Les larmes amères de Petra Von Kant " 

de Rainer Werner Fassbinder
Mise en scène Thierry de Peretti (traduction de Mathieu Bertholet)
Au Théâtre de l'Oeuvre à Paris jusqu'au 22 avril
A 21h du mardi au samedi et à 16h le dimanche