Sainte-Anne d’Auray : son et lumière sur une apparition

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/08/2013 à 18H01
200 figurants à Sainte-Anne d'Auray © France 3 / Culturebox

En 1623, Yvon Nicolazic, un jeune paysan illettré, ne parlant que le breton, dit avoir vu Sainte-Anne, la mère de Marie. C’est l’histoire de cette apparition que Éric Trochet, un séminariste, a écrite pour le son et lumière qui est joué par 200 bénévoles tous les soirs jusqu’au 15 août.

Reportage : Nicolas Corbard, Jean-Michel Piron et Dominique Frasez

https://videos.francetv.fr/video/NI_137619@Culture

En 1623, Sainte Anne, la mère de Marie, serait apparue à 5 reprises à ce jeune paysan breton. Dans un halo de lumière, elle lui aurait indiqué un endroit dans le sol où se trouvait une statue. C’est à cet emplacement, à Sainte-Anne d’Auray  (Morbihan) que se trouve aujourd’hui le sanctuaire où se déroule chaque année le pèlerinage le plus célèbre de Bretagne.
Son et Lumière à Sainte-Anne d'Auray jusqu'au 15 août © France 3 / Culturebox
"Yvon Nicolazic, paysan breton», au mémorial de Sainte-Anne-d'Auray. Les 10, 11, 12, 13 et 15 août. Animations à partir de 21 h 30, début du spectacle à 22 h 15. Plus d'informations au 02.97.57.56.53. Tarifs : Adulte 12 €, enfant (jusqu'à 12 ans) 6 €, gratuit moins de 6 ans.