Philippe Caubère évoque le Marseille des années 30

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/01/2013 à 15H19
Philippe Interprète  Suarez

Philippe Interprète  Suarez

© France 3

Le comédien Philippe Caubère interprète "Marsiho" d'André Suarez. Un texte consacré à la ville natale de Caubère, Marseille dont Marsiho est la traduction en provençal. Une découverte de la cité phocéenne des années trente, celle qui inspira Marcel Pagnol.

Philippe Caubère est un comédien à part. Quand il n'interprête pas sompteusement Molière, il joue son propre rôle et rejoue sa vie dans une série quasi infinie de représentations en constante évolution. Ici, il donne sa voix à une ville,sa ville, Caubère dit les mots de sa Marseille natale écrits par André Suarez. Suarez était un auteur prolifique de la première moitié du XXe siècle, ayant signé une centaine d'ouvrages. Sa notoriété n'est pas la même aujourd'hui que celle de nombre d'autres écrivains de sa période et pour une bonne raison : n'étant le chantre d'aucune idéologie, sa mémoire artistique n'a pas été entretenue par d'éventuels "continuateurs de sa pensée".

Loin des poncifs
Philippe Caubère, et  André Suarez, ne donnent pas une image convenue de Marseille. Le folkore oui, mais uniquement s'il est conforme à une vérité. L'amour que les deux hommes, à travers le temps portent à la même ville est un sentiment qui n'en gomme pas les travers.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143127@Culture

En tournée
A l'affiche de la Maison de la Poésie de Paris jusqu'au 13 janvier 2013, "Marsiho" part ensuite en tournée dans toue la France Y compris bien sûr à Marseille.
Philippe Caubère avait proposé aux organisateurs de Marseille-Provence 2013 de l'inscrire à leur programme, une association qu'ils n'ont pas retenue, au grand regret de l'artiste.