"N'oublie jamais", le parcours d'un enfant rescapé de la Shoah

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/01/2014 à 16H26
De l'enfance à l'âge adulte, le parcours d'un enfant rescapé de la Shoah

De l'enfance à l'âge adulte, le parcours d'un enfant rescapé de la Shoah

© France 3 Culturebox

Comment parler du sentiment de culpabilité de ceux qui ont survécu à la déportation ? Laurent Prat aborde cette question dans « N'oublie jamais », une pièce qui sera jouée le 11 janvier au Théâtre municipal de Perpignan par la compagnie Théâtre Chez Soi. Le spectacle veut toucher les jeunes générations et insiste sur le devoir de mémoire. Un rappel qui, au vu de l'actualité, n'a rien de superflu.

Reportage : Olivier Meyer, Alain Sabatier, Carine Gregorius

https://videos.francetv.fr/video/NI_141231@Culture

« N'oublie jamais » est née de l’adaptation de deux pièces : « La guerre de Robert » de Rolande Causse et « Cette nuit j’ai rêvé que je creusais un tunnel » d’Isabelle Charaudeau. Laurent Prat, metteur en scène de la Compagnie Théâtre chez soi, a découvert la première en 2007. Elle racontait l’histoire de Robert, un jeune garçon juif de 10 ans pris dans la tourmente de la Seconde guerre mondiale. Pour cette pièce qui s’inspirait directement de la vie de Robert Wohl, l’auteure avait imaginé un dialogue entre le Robert jeune et le Robert adulte.
 
Puis en 2013, Laurent Prat découvrit celle d’Isabelle Charaudeau, où la notion de rêve était davantage présente. « N’oublie jamais » met donc en scène Robert adulte, qui parle à celui qu’il a été quand il avait 10 ans, à 13 ans et demi puis à 17 ans. Un dialogue sous forme de rêve interprété par trois comédiens différents.

Une mise en scène moderne pour toucher les jeunes générations

Côté mise en scène, Laurent Prat a choisi un grand espace vide, meublé de six volumes jaunes qui symbolisent des bouts dispersés de l’étoile à six branches. Au fond de la scène, un grand écran blanc diffuse des films et des images des personnages et de leurs rêves. Des projections qui pour Laurent Part, sont « un leitmotiv, une résonance, un écho de l’Histoire … pour qu’on n’oublie jamais ».
 
« N'oublie jamais » de Laurent Prat par la Cie Théâtre Chez Soi 
samedi 11 janvier au Théâtre municipal de Perpignan à 20h30 – Tarifs : 5 et 11 euros