La reconstitution d'un crime haineux nous fait basculer dans l'horreur et l'extrême violence.

L'auteur et metteur en scène Milo Rau nous parle d'humanité avec "La Reprise" au Théâtre National Wallonie-Bruxelles. Au travers de la torture et du meurtre d'un homosexuel, il s'intéresse aux motifs et aux circonstances qui poussent quelqu'un à devenir bourreau et commettre un acte aussi abject.

L'histoire 

Ihsane Jarfi est homosexuel. À la sortie d'un bar gay, un soir d'avril 2012, il s'adresse à un groupe d'hommes stationnés dans une polo grise. Deux semaines plus tard, le corps du jeune homme est retrouvé sans vie à la lisière d'une forêt après avoir été torturé et sauvagement tué. Ce crime monstrueux laissera la ville traumatisée, dans l'incompréhension la plus totale.  

Quand commence la tragédie ? A quel moment devient-on le personnage ?  

Le dramaturge, directeur de théâtre, journaliste et essayiste suisse Milau Rau aborde le thème du tragique. Il développe une réflexion sur les causes, les influences et les raisons qui expliquent qu'un être humain puisse infliger un tel supplice à son prochain. 

Pour aller plus loin, découvrez la critique de la rédaction de Culturebox. "La Reprise" de Milo Rau : un spectacle sur la banalité du mal qui met Avignon KO debout.

Distribution

  • Date 09 mai 2018
  • Durée 1h 40min
  • Production Ozango
  • Auteur Milo Rau
  • Metteur en scène Milo Rau
  • Chorégraphie de combat Cédric Cerbara
  • Solistes Sara de Bosschere / Sébastien Foucault / Johan Leysen / Tom Adjibi / Suzy Cocco / Fabian Leenders
A lire aussi