"La Collection", toute la subtilité et l'ambiguïté de Pinter au Théâtre de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/03/2018 à 12H27, publié le 06/03/2018 à 19H38
La Collection Harold Pinter © Théâtre de Paris

Davy Sardou, Nicolas Vaude, Sara Martins et Thierry Godard sont à l'affiche du théâtre de Paris pour la pièce "La Collection". Un thriller psychologique passionnant d'Harold Pinter mis en scène par Thierry Harcourt.

La subtilité et l'ambiguité d'Harold Pinter s'invite sur les planches du théâtre de Paris avec "La Collection". Adaptée par Eric Kahane et mise en scène par Thierry Harcourt, la pièce est servie par une belle troupe. Davy Sardou, Nicolas Vaude, Sara Martins et Thierry Godard s'emparent du thriller amoureux. Invités sur le plateau du Grand Soir 3, ces deux derniers révèlent quelques indices de l'intrigue typiquement "pinterienne". 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1195931@Culture

Tu ne peux pas dire non à cette pièce si tu es acteur

Thierry Godard
Créée en France par Harold Pinter en1965, "La Collection" a été jouée la première fois au théâtre Hébertot par Jean Rochefort. Harold Pinter s'amuse à brouiller les pistes, plonge dans les complexités de l'âme humaine. 

"C'est un plaisir de retrouver un auteur que l'on connait bien dans une partition pour laquelle on a finalement peu de références", raconte Sara Martins. On y sonde les relations troubles entre les hommes et les femmes, la recherche de la vérité, des thèmes universels qui ont conquis les comédiens. "A la première lecture, je me suis dit 'je veux jouer ça', se souvient Thierry Godard, avant de déclarer, tu ne peux pas dire non si tu es acteur". 

"La Collection" pièce d'Harold Pinter 

Résumé : Bill, un dessinateur de mode dans la vingtaine, vit avec Harry, un homme dans la quarantaine. De son côté, Stella, designer elle aussi, mais dans la trentaine, vit avec James, son mari et partenaire d’affaires dans leur appartement de Chelsea. Un soir Harry reçoit un mystérieux coup de téléphone anonyme, peu après un homme qui refuse de se présenter force sa porte. Qui est-il ? Que s’est-il passé ? Et dans cette histoire, qui croire ?