"Doe", un inquiétant zombie fait irruption au théâtre Joliette-Minoterie

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/11/2015 à 15H05
Doe, ce zombie qui sait communiquer

Doe, ce zombie qui sait communiquer

© France 3 / Culturebox

"Doe (cette chose là)" est à l'affiche du théâtre Minoterie-Joliette de Marseille jusqu'au 10 novembre. Cette pièce écrite par l'auteur québécois Marc-Antoine Cyr nous plonge dans l'univers d'une série télé qui voit arriver un zombie. Ce nouveau personnage, Doe, sensé booster l'audience, va bousculer les relations entre les acteurs. La mise en scène est signée Renaud Marie Leblanc.

Les anglophones, pour désigner une personne inconnue, un monsieur ou madame X, lui donnent un nom générique : John ou Jane Doe.

Le zombie qui fait irruption dans la série télé imaginée par Marc-Antoine Cyr est effectivement un parfait inconnu au langage des plus restreints. Il ne s'exprime que par un borborygme guttural. "C'est une figure du zombie complètement creuse, confirme Renaud Marie Leblanc. Une sorte d'homme qui n'a pas de conscience qui serait retourné à l'état animal".

Doe symbolise la peur d'une faillite de notre société, de cette chute dans laquelle vous entraîne une perte d'emploi, la séparation d'avec l'être aimé. Autant de situations qui peuvent vous envoyer à la marge, faire de vous un SDF.

La microsociété constituée par les trois acteurs se retrouve confrontée à un être qui n'a pas de raisonnement compréhensible par les humains mais qui est toutefois capable de communiquer. Doe interfère et passe au révélateur les limites de notre humanité.

Reportage: Valérie Smadja, Roger Gasc, Laetitia Patris-Debreuil

https://videos.francetv.fr/video/NI_542710@Culture

Résumé de "Doe (cette chose là)"
Pour booster l'audimat de la célèbre série télé « Dose de toi », la production a décidé d'employer les grands moyens. Une idée magistrale pour sauver l'audience : un nouveau personnage. Mais lorsque Chose, zombie mutique hyperconnecté, fait irruption dans l'espace clos du plateau de tournage, il bouscule les codes de la microsociété incarnée par les acteurs phares du soap. 

Doe (cette chose là) au théâtre Joliette-Minoterie à Marseille
Jusqu'au 10 novembre 2016
2 Place Henri Verneuil, 13002 Marseille
04 91 90 07 94