Carton plein pour l'impertinent Fabrice Eboué dans "Plus rien à perdre"

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/02/2018 à 16H43, publié le 25/02/2018 à 16H28
Fabrice Eboué au théâtre de la Croisette à Cannes 

Fabrice Eboué au théâtre de la Croisette à Cannes 

© SYSPEO/SIPA

Après deux ans d'absence, l'humoriste Fabrice Eboué se lâche comme jamais dans "Plus rien à perdre". Les attentats, les veganes, l'écriture inclusive, tout y passe ! Son show politiquement incorrect, prolongé jusqu'à la fin du mois d'avril, fait salle comble au Théâtre de la Renaissance.

Mine de rien, cela fait 20 ans que Fabrice Eboué écume les salles de spectacle avec ses one-man-show corrosifs. C'est en 1998 que l'humoriste d'origine franco-camerounaise a commencé dans les cafés-théâtres parisiens. Puis il a enchaîné comme chroniqueur à la radio, à la télévision avant d'inaugurer le plateau du Jamel Comedy Club. 

Après le succès fleuve de son spectacle "Fabrice Eboué, Levez-vous !", la réalisation de trois longs-métrages et deux ans d'absence, le voilà de retour avec un nouveau show. Corrosif, mordant, incisif, l'impertinent s'en donne à coeur joie sur tous les sujets, sans complexe : les véganes, les complotistes ou... son couple mixte. Car c'est surtout de lui-même qu'il préfère rire. 

Quand on a la prétention de rire de tout dans un spectacle, parce que c'est un peu ça le thème du show, on commence par soi. On dit charité bien ordonnée commence par soi-même je crois, donc voilà il y a ce petit clin d'oeil sur l'affiche.

Fabrice Eboué

En effet, l'affiche de "Plus rien à perdre" où il est photographié de dos sur scène, dévoile sa calvitie naissante. L'humoriste aujourd'hui âgé de 40 ans et père d'un enfant assume pleinement le temps qui passe.

L'interview de Fabrice Eboué, invité du 19/20 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1192365@Culture

Dans la lignée de Coluche et Desproges

Fabrice Eboué multiplie les succès sur scène. Après "Faites entrer Fabrice Eboué", l'agitateur a repris les hostilités avec "Fabrice Eboué, levez-vous !" en 2014. Un show dans lequel il fait, à travers le procès de son existence, celui de notre société. Entre peine de mort et religion, l'agitateur prend le parti de faire rire des sujets les plus sensibles.  

Le quotidien a toujours inspiré Fabrice Eboué. Les veganes, la journée sans voiture, sa maman d'origine normande, tous les sujets y passent. Certains sont d'actualité comme la grammaire inclusive ou les complotistes. Fabrice Eboué s'autorise à aller très loin. Il se permet tout sur scène. Car dans cette société "du politiquement correct", c'est au théâtre que le public a envie de retrouver ce rire empreint de liberté.
 

L'affiche de "Plus rien à perdre" de Fabrice Eboué 

L'affiche de "Plus rien à perdre" de Fabrice Eboué 

© Théâtre de la renaissance