Avignon Off 2018 : "Les Champignons de Paris", théâtre polynésien radioactif

Mis à jour le 20/07/2018 à 09H58, publié le 12/07/2018 à 11H52
"Champignons de Paris" sous l'oeil du général De Gaulle  à Avignon

"Champignons de Paris" sous l'oeil du général De Gaulle  à Avignon

© France Ô / Culturebox

Il existe un théâtre polynésien. Avignon peut en témoigner. Après trois ans de travail et une quarantaine de représentations en Polynésie, la compagnie du Caméléon présente pour la première fois au Festival d’Avignon une histoire des essais nucléaires français : "Les Champignons de Paris".

La note Culturebox

4
4/5
"Les Champignons de Paris" alterne faits précis recueillis par Emilie Génaédig à partir de témoignages, et des traits d'humour, pour en faire un véritable réquisitoire contre les expérimentations. 210 essais nucléaires français au total, en Algérie et en Polynésie française, ont été menés entre 1960 et 1996. Ces expérimentations sont prétendument "propres", mais leurs retombées pourraient être à l’origine de dégâts humains et écologiques considérables.

Reportage : Christian Tortel, Kelly Pujar, Rael Moine, Fred Martinvalet. Bruno Haetjens. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1264971@Culture

Outre le risque à long terme sur la géologie des atolls, les maladies radio-induites auraient affecté jusqu’au père du comédien Tuarii Tracqui et au grand-père du comédien Tepa Teuru, tous deux morts de cancers. Ces deux comédiens, vedettes du petit écran polynésien, sont accompagnées par un acteur polynésien d’adoption (Guillaume Gay). Ils forment un beau trio, convaincant et émouvant. 

La compagnie du Caméléon existe depuis 2005. Elle se définit par son " théâtre citoyen", qui entend "inviter à l’échange et à l’éveil des consciences pour une pensée libre, éclairée et critique". Les Champignons de Paris veulent contribuer à "la libération de la parole et au travail de mémoire dans une recherche de justice et de vérité".