Avignon Off : "Les Voyages fantastiques" de Méliès revisités avec magie sur scène

Mis à jour le 28/07/2018 à 08H26, publié le 18/07/2018 à 12H06
"Les Voyages fantastiques" par Les Toittoirs du Hasard et Les Trétaux de la Pleine Lune

"Les Voyages fantastiques" par Les Toittoirs du Hasard et Les Trétaux de la Pleine Lune

© DR

Georges Méliès est le seul réalisateur du cinéma primitif (1896-1914) connu de tous. Tout comme Jules Verne est considéré comme le fondateur de la science-fiction. Ce dernier a beaucoup inspiré les films du "magicien de Montreuil" réalisés dans ce qui est considéré comme le premier studio de cinéma. C’est cette aventure que reconstitue avec délectation "Les Voyages fantastiques" au Off d'Avignon.

La note Culturebox

4
4/5

Jubilation constante

Quel bon sujet : reconstituer sur scène le tournage d’une des nombreuses fééries qu’a écrit, dessiné mis en scène et interprété Méliès dans son mythique studio de la région parisienne. Le script voit le réalisateur-magicien en panne d’inspiration, visité par Jules Verne venu du futur grâce à l’ancêtre de la télévision, lui suggérer un scénario pour relancer sa carrière. Accompagné par ses fidèles collaborateurs (qui ont vraiment existé), Méliès dirige son film sous nos yeux dans des conditions et grâce à des techniques fidèles à celles de l’époque : magique !
"Les Voyages fantastiques" : le teaser
Martin Scorsese avait merveilleusement évoqué les tournages de Méliès dans son très beau "Hugo Cabret" (2011). Mais les troupes des Trottoirs du Hasard et des Tréteaux de la Pleine Lune, sous la gouverne de Ned Grujic, nous les font vivre en direct, à 120 ans de distance ! Formidable ! Une jubilation constante fait vivre le spectacle dans le plus pur style des films de Méliès. La fantaisie est à son comble, dans la réalisation bricolée des décors peints, des costumes fidèles à leur modèles, dans le jeu pantomimique des acteurs, avec leurs expressions outrancière et burlesque… Hilarant.
"Les Voyages fantastiques" par Les Trottoirs du Hasard et Les Tréteaux de la Pleine Lune

"Les Voyages fantastiques" par Les Trottoirs du Hasard et Les Tréteaux de la Pleine Lune

© DR

Araignée géante, pieuvre cyclopéenne et extraterrestres bondissants

L’on rit et s’agite et réagit beaucoup dans la salle, comme cela devait être le cas à la vision des films à l’époque. Bourré d’inventions, dans la confection des décors et accessoires – champignons géants, araignée démesurée, paysage sous-marin, pieuvre cyclopéenne, extraterrestres bondissants... -, "Les Voyages fantastiques" revisitent les grands classiques de l’inventeur des trucages au cinéma, avec le même enthousiasme que l’original.
"Les Voyages fantastiques" par Les Trottoirs du Hasard et Les Tréteaux de la Pleine Lune

"Les Voyages fantastiques" par Les Trottoirs du Hasard et Les Tréteaux de la Pleine Lune

© DR
L’on retrouve son âme d’enfant devant ce spectacle merveilleux et l’on y apprend les débuts du cinéma dans sa forme la plus spectaculaire qui aboutira aux blockbusters d’aujourd’hui. Les comédiens s’amusent et nous avec. Le texte est secondaire, puisque la représentation est à 80% visuelle, accompagnée d’excellents choix musicaux (Tchaïkovski, Bach, Saint-Saëns, Stravinsky, foxtrot…). Un vrai bonheur, inventif et endiablé, où les plus jeunes comme les adultes s’amuseront à coup sûr. Une très belle réussite visuelle et pédagogique.
"Les Voyages fantastiques" : l'affiche

"Les Voyages fantastiques" : l'affiche

© DR

Les Voyages fantastiques
D'après Jules Verne et Georges Méliès
Conception et mise en scène : Ned Grujic
Avec : Jorge Tomé en alternance avec Amaury Jaubert, Sebastien Bergery, Karou Florsheimer, Emanuel Leckmer, Alexandre Guérin, Antoine Théry