Avignon : Des apprentis comédiens guyanais se frottent au Off

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/07/2013 à 11H07
Répétitions de "L'Os" - Théâtre de la Chapelle du Verbe Incarné / Avignon

Répétitions de "L'Os" - Théâtre de la Chapelle du Verbe Incarné / Avignon

© Culturebox - capture d'écran

Après trois ans d'absence, la compagnie guyanaise "KS and CO" revient au Off d'Avignon avec dans ses bagages des apprentis comédiens du Théatre école Kokolampoe qui découvrent pour la première fois le "plus grand théâtre du monde". Chaque jour du 8 au 31 juillet ils présenteront au public "L'Os" du sénégalais Birago Diop

C'est un véritable défi que ce sont lancé en janvier 2012 Ewlyne Guillaume et Serge Abatucci, les deux directeurs de la compagnie "KS and CO". Installer dans leur théâtre au cœur de l’ancien bagne de Saint-Laurent du Maroni un pôle de formation professionnelle pluriannuelle aux arts de la scène. Une initiative qui s'inscrit dans la démarche de la compagnie depuis son installation ici il y a une dizaine d'années, désenclaver culturellement l'ouest guyanais plus connu pour ses problèmes d'insécurité.
 
Depuis janvier 2012, vingt étudiants, huit techniciens et douze comédiens suivent ainsi les enseignements dispensés par des professionnels envoyés par l’Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre et le Centre national de formation professionnelle aux techniques du spectacle, les deux prestigieux partenaires du Théâtre école Kokolampoe.

Des étudiants motivés qui pour la première fois vont se confronter au public exigeant du Off d’Avignon avec une création de la compagnie « L’Os » d’après « L’Os de Mor Lam », unique pièce de l’écrivain et poète sénégalais Birago Diop proche de Léopold Sédar Senghor et très impliqué dans le mouvement de la Négritude.  « L'Os » confronte les habitudes de la tradition et les « besoins nouveaux » de la société moderne.

Reportage : F.Poret, F.Bombard             

https://videos.francetv.fr/video/NI_136411@Culture

Extrait de « L’Os » - Festival « Les Tréteaux du Maroni » 2012
La compagnie KS and CO œuvre depuis 10 ans à la valorisation, à la promotion et au développement durable des traditions vivantes saramaka et contribue ainsi à la sauvegarde d’un patrimoine culturel immatériel de la région Guyane et plus généralement de la Grande Région Amazonie. La diffusion de l’ensemble de ses créations en Guyane, aux Antilles, en métropole, contribue à la valorisation de la création artistique et des cultures guyanaises. C’est dans cet esprit que la compagnie a créé en 2006 le festival « Les Tréteaux du Maroni .


"L'Os" par la compagnie KS and CO - Tous les jours à 15h40 au Théâtre de la Chapelle du Verbe Incarnée à Avignon du 8 au 31 juillet 2013