Avignon : la compagnie le Banquet d'avril scrute les rites funéraires dans "Suivre les morts"

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/07/2017 à 11H17, publié le 12/07/2017 à 15H20
"Suivre les morts" par la Cie Banquet d'Avril présenté dans le cadre du festival Off d'Avignon au Grenier à sel 

"Suivre les morts" par la Cie Banquet d'Avril présenté dans le cadre du festival Off d'Avignon au Grenier à sel 

© Compagnie Banquet D'avril

La compagnie nantaise Le Banquet d'Avril profite de sa présence à Avignon pour jouer au public du festival sa création "Suivre les morts". Une réflexion sur les différents rites funéraires à travers le monde. A voir au Grenier à Sel jusqu'au 23 juillet 2017.

La dernière création de la compagnie Banquet d'Avril propose un croisement entre le théâtre et les sciences sociales. En collaboration avec les deux sociologues  Anne Bossé et Élisabeth Pasquier, la compagnie nantaise s’empare d’un matériau scientifique pour offrir au théâtre un sujet sensible : ce que les morts font faire aux vivants.

Le Grenier à sel associé au festival Off d'Avignon a ouvert grand ses portes à ce monde bien réel. 

Reportage : D. Leroy / J. Lalier / S. Hérel / C. Claveaux / J. Dubois / D. Le Brun

https://videos.francetv.fr/video/NI_1036259@Culture

Sur le plateau, les trois comédiens jouent des rôles de chercheurs qui mènent l'enquête autour des rites funéraires dans le monde entier. Chacun d'entre eux est personnellement touché par le sujet car ils viennent tous de perdre un proche. Fils et filles de migrants racontent le rapatriement de leurs morts (Maghreb, Turquie).

Parfois ça passe par de l'humour, le spectacle n'est pas glauque, tous ces personnages nous touchent

Karim Fatihi - Comédien
suivre les morts photo.jpg © Compagnie Banquet D'avril


suivre les morts photos 2.jpg © Compagnie Banquet D'avril
Les personnages de la pièce, qu'ils soient professionnels du funéraire ou du fret aérien, médecins, agents gestionnaires de collectivités se croisent et nous renseignent sur le côtoiement de la mort au quotidien, sur les moyens techniques et juridiques mis au service du souhait des familles, sur les nouveaux rituels qu'il faut inventer dans le contexte de la "mondialisation".