Au festival d’Avignon, Shéda, une pièce fleuve du Congolais Dieudonné Niangouna

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/07/2013 à 17H41
Dieudonné Niangouna

Dieudonné Niangouna

© FranceÔ/culturebox

Le metteur en scène congolais Dieudonné Niangouna est un des artistes associés du Festival d'Avignon 2013. Il présente "Sheda" une pièce de 5 heures à vivre dans la Carrière de Boulbon. Sheda est une réflexion sur la place de l'homme dans le monde.

Tout à la fois auteur, metteur en scène et comédien, Dieudonné Niangouna fait résonner la Carrière de Boulbon de son écriture imagée et acérée, portée par un choeur de quatorze comédiens et musiciens africains (Congo, Cameroun, Sénégal) et européens (France, Roumanie), dont lui-même. Il signe une création démesurée et chaotique qui touche tout autant à la vie qu'à la mort, à la violence qu'à l'amour, à la sagesse qu'à la folie, à l'impasse qu'à l'espoir.
L’accueil de la critique est contrasté, qui se moque du trop plein de la pièce fleuve de 5 heures mais salue néanmoins l’ambition de l’auteur.

Reportage: Ch. Tortel, Ph. Hernando, N. Dalban. Montage: JL Élisée

https://videos.francetv.fr/video/NI_136497@Culture

En interview :
Dieudonné Niangouna, auteur et metteur en scène de Shéda
Delavallet Bidiefono, chorégraphe
 

"Sheda" à la carrière du Boulbon, Avignon,
les 11,12,13,14,15 juillet