Avignon OFF 2018 : la Compagnie Bacchus plonge dans l'univers de Léo Ferré

Mis à jour le 02/04/2018 à 18H15, publié le 21/03/2018 à 10H38
"Léo et lui" de la compagnie Bacchus © @Culturebox

Il y aura bientôt 25 ans disparaissait Léo Ferré. Le poète et musicien a inspiré la compagnie Bacchus pour sa dernière création. "Léo et lui", avec Jean Pétrement et Léonardo Stéfanica, a été présentée en exclusivité au Petit Kursaal de Besançon. La pièce sera sur la scène du Off d'Avignon cet été.

"Avec le temps va, tout s'en va..." Léo Ferré s'en est lui aussi allé, un jour de juillet 1993. Mais qu'en est-il de l'oeuvre de ce poète, chanteur et musicien dont l'univers est bien plus vaste que les succès qui l'ont fait connaître ? Jean Pétrement, créateur de la compagnie bisontine Bacchus, estime qu'elle est "fondamentale". Pour sa dernière création, "Léo et lui", présentée en avant-première au Petit Kursaal de Besançon, avant le "off" d'Avignon l'été prochain, il a souhaité faire redécouvrir l'univers de Ferré.

https://videos.francetv.fr/video/NI_1205787@Culture

"Les chants de la fureur"

"Léo et lui" s'inspire de l'anthologie posthume de Léo Ferré "Les chants de la fureur", coédité par Gallimard et La Mémoire et la Mer en 2013, pour les vingt ans de la disparition de l'artiste. Ce recueil de 1600 pages regroupe à la fois des poèmes et des chansons, le roman autobiographique "Benoît Misère", des essais, des lettres et des textes restés plus confidentiels.

Au sein de sa compagnie, Jean Pétrement a toujours souhaité "restituer le verbe de ceux qui sondent la nature de l'homme", qu'il s'inspire de Molière, de Yourcenar ou, comme aujourd'hui, de Ferré. A travers cette dernière création, il a voulu raconter une histoire de transmission et de génération, dans laquelle un père et un fils, poète et musicien, se confrontent, entre le passé et le présent, abordent la problématique de la création et de l'héritage.

Dans ce spectacle, Léo Ferré est présent mais il n'est pas question d'un récital pour autant. Ce sont plutôt ses idées qui portent les échanges entre les deux personnages. Mais la musique est là, à travers le personnage interprété par Léonard Stéfanica, comédien mais aussi chanteur et musicien.

Il faudra donc attendre encore un peu pour se laisser transporter dans l'univers du Grand Léo. 
Affiche pour "Léo et lui" © Cie Bacchus