« Thé à la menthe ou t’es citron ? » : 700e au Théâtre Fontaine !

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/01/2013 à 16H59
Patrick Haudecoeur lors de la cérémonie des Molière en 2011 où il reçut le Molière du Meilleur spectacle comique pour "Thé à la menthe ou t'es citron".

Patrick Haudecoeur lors de la cérémonie des Molière en 2011 où il reçut le Molière du Meilleur spectacle comique pour "Thé à la menthe ou t'es citron".

© PATRICK KOVARIK / AFP

Molière 2011 du meilleur spectacle comique, « Thé à la menthe ou t’es citron ? » ne désemplit pas au Théâtre Fontaine à Paris depuis 2010. Ce samedi il fête sa 700e représentations.

Ecrite par Danielle Navarro-Haudecoeur et Patrrick Haudecoeur, qui signe la mise en scène, « Thé à la Menthe ou t’es citron » est interprétée par Marie Lenoir, Urbain Cancelier, Elisa Maillot, Bernard Fructus, guillaume Laffly, Michel Lagueyrie et Marina Valleix.

https://videos.francetv.fr/video/NI_99683@Culture

La pièce raconte l’histoire d'une troupe de comédiens qui répète un boulevard où il est question d’un gentleman cambrioleur qui s’est introduit chez une aristocrate. Tout y est : le cocu, l’amant dans le placard et les quiproquos attendus. Nous sommes à quelques jours de la première, rien n’est prêt ; les techniciens restent flegmatiques, la costumière est à côté de la plaque et la metteur en scène nébuleuse est débordée par les évènements. Chez les comédiens l’ambiance est électrique, l’actrice principale est au bord de la crise de nerf à cause… du jeune premier, le fils du producteur, imposé - le bouquet ! Maladroit, timide, naïf et gaffeur il fait ses premiers pas sur les planches.
 
C’est parti pour être un Vaudeville miteux joué par des acteurs calamiteux.Le soir de la première arrive, et là… ça tourne au délire, en une succession d’imprévus qui s’enchaînent dans une folie vertigineuse. Les acteurs tentent désespérément de récupérer catastrophes sur catastrophes…

Patrick Haudecoeur avait déjà signé « Frou Frou les Bains », « Les p’tits vélos », et « La Valse des pingouins ». Le succès de « Thé à la menthe ou t’es citron » est une vraie surprise, pour leurs auteurs et comédiens. Et un peu aussi pour le spectateur… Comprenne qui pourra.