"Tendresse Molotov", une satire explosive au théâtre de Lenche à Marseille

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/11/2012 à 16H58
Maryse Aubert et Roland Peyron, couple en implosion dans "Tendresse Molotov"

Maryse Aubert et Roland Peyron, couple en implosion dans "Tendresse Molotov"

© France3 / Culturebox

Jouée à de nombreuses reprises dans les pays hispaniques et aux Etats-Unis, « Tendresse Molotov » arrive pour la première fois sur la scène française. Cette pièce de l’auteur vénézuélien Gustavo Ott aborde sur le ton de la satire et du vaudeville, des thèmes aussi graves que le terrorisme et les crimes pédophiles. A voir jusqu'au 10 novembre au théâtre de Lenche à Marseille

https://videos.francetv.fr/video/NI_133877@Culture

Sur scène, Roland Peyron et Maryse Aubert se donnent la réplique. C’est la comédienne qui a traduit le texte de Gustavo Ott et qui l’a fait découvrir à Maurice Vinçon. Le metteur en scène a ensuite décidé de la créer en France. « Ce qu’écrit Gustavo Ott est une comédie dont la surface nous est familière mais dont la toile de fond laisse apparaitre plusieurs démons de notre temps ».

Des démons qui vont surgir dans la vie d’un couple d’américains sous la forme d’un ancien amant, agent Hams reconverti en écrivain de contes pour enfants. Gustavo Ott propose aussi une réflexion sur le traitement de l’information à la télévision (l’héroïne de sa pièce est d’ailleurs présentatrice TV). D’où la présence sur scène d’un dispositif vidéo qui montre le décalage entre le vaudeville de certaines situations et la réalité de la société moderne.

"Tendresse Molotov" de Gustavo Ott, mise en scène Maurice Vinçon, avec Maryse Aubert et Roland Peyron. Jusqu'au 10 novembre au théâtre de Lenche à Marseille 2ème - Horaires : mardi, vendredi et samedi à 20h30 - mercredi et jeudi à 19h00 - dimanche 4 à 16h00