"Tabataba" de Koltès vu par Moïse Touré à Bonlieu Scène Nationale

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/03/2010 à 10H09
"Tabataba" de Koltès vu par Moïse Touré à Bonlieu Scène Nationale

"Tabataba" de Koltès vu par Moïse Touré à Bonlieu Scène Nationale

© Culturebox

Bernard-Marie Koltès est à l'affiche les 10 et 11 mars à Bonlieu Scène Nationale à Annecy avec "Tabataba", un de ses pièces mise en scène par Moïse Touré. Le spectacle, interprété par de jeunes comédiens burkinabés et maliens, a été joué devant des collégiens. L'occasion de parler avec eux du difficile passage à l'âge adulte.

https://videos.francetv.fr/video/NI_98603@Culture

Koltès n'a que 38 ans quand il écrit "Tabataba" en 1986, soit trois ans avant sa mort. Un texte très court, d'à peine 9 pages, qui rappelle à quel point l'auteur et l'écrivain aimait le continent africain. Un continent découvert plus de dix ans auparavant. En effet, dès sa majorité, ce fils d'un militaire de carrière (qui fut officier en Indochine et en Algérie au moment des guerres coloniales) , élevé chez les jésuites, partira sur les routes du monde sillonnant les Etats-Unis, le Mexique, le Guatemala. Mais en Afrique, c'est un vrai coup de foudre avec la population et sa culture qui l'attend. C'est là que naîtra en grande partie sa réflexion sur la condition humaine. Les personnages noirs occuperont une place très importante dans son oeuvre. Sa pièce" Combat de Nègre et de chien" est l'une des plus jouées au théâtre. Ce n'est pas la seule : vingt ans après sa mort, Koltès est devenu l'auteur de théâtre contemporain français le plus joué dans le monde et traduit dans une trentaine de langues.

A voir aussi sur Culturebox :
> Les vidéos des pièce de Bernard Marie Koltes