"Sallinger" de Koltès: tableau d'une Amérique angoissée à Strasbourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2012 à 14H36
"Sallinger" de Bernard-Marie Koltès au TNS

"Sallinger" de Bernard-Marie Koltès au TNS

© France3/Culturebox

Le Théâtre National de Strasbourg accueille sur ses planches l'oeuvre incontournable de Bernard-Marie Koltès, "Sallinger". Un texte dont s'est emparé Catherine Marnas qui propose jusqu'au 7 décembre 2012 une création dans laquelle elle réunit des acteurs travaillant depuis des années avec elle ainsi que des comédiens de la troupe du TNS.

L'histoire de "Sallinger" 

New-York, à la veille de la guerre du Vietnam, un jeune homme admiré de tous vient de se suicider. Ses proches sont plongés dans la violence de ce geste, qui va révéler la leur.
Bernard-Marie Koltès explore cette zone trouble qu’est le passage à l’âge adulte. Face à la mort, les pulsions de vie jaillissent, souvent incontrôlées. L’humour côtoie les larmes, la comédie côtoie la tragédie.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134287@Culture


La Genèse du "Sallinger" de Bernard-Marie Koltès

Une famille en deuil, un fond de guerre : avec «Sallinger», une de ses premières oeuvres datée de 1977, Koltès mettait en jeu tout son univers tableau d’une Amérique angoissée à la veille de la guerre du viêtnam, la pièce sonne tel un combat où chacun s’efforce de donner un sens à la violence inéluctable. "Sallinger" raconte le sacrifice de plusieurs générations d’hommes sur l’autel de la patrie, et le désespoir de femmes et de mères impuissantes. relations familiales étouffantes, errances d’une jeunesse condamnée… dans ces monologues nerveux et drôles, Koltès évoque les voies sans issue d’un monde incapable de communiquer.

"Sallinger" de Bernard-Marie Koltès, mise en scène Catherine Marnas au Théâtre National de Strasbourg du 20 novembre au 7 décembre 2012