Robert Hossein à Lourdes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/08/2011 à 09H58
Robert Hossein à Lourdes

Robert Hossein à Lourdes

© Culturebox

Sur l'esplanade de Lourdes, 120 comédiens, et à leur tête Robert Hossein. Le metteur en scène s'est approprié ce lieu symbolique pour son nouveau spectacle son et lumière "Une femme nommée Marie"...Une représentation unique ce vendredi 13 août 2011 devant plus de 20 000 personnes.Ce spectacle met en scène la Vierge racontant à Bernadette Soubirous la vie de Jésus, de son baptême à sa crucifixion en passant par la trahison de Judas ou encore la Cène...Un projet colossal et surtout une première pour la cité mariale et  le parvis de la basilique Notre-Dame-du-Rosaire.

https://videos.francetv.fr/video/NI_481023@Culture

De passage à Lourdes avec son épouse et des amis, le réalisateur affirme s'être mis à pleurer, sans trop savoir pourquoi, sur le parvis de la basilique du Rosaire. Il décide alors de mettre en scène, dans un spectacle grandiose en 21 tableaux, l'apparition de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous en 1858 dans la grotte de Massabielle, à Lourdes.
Bernadette Soubirous, de son vrai nom Bernarde-Marie Soubirous, née le 7 janvier 1844 à Lourdes est  décédée le 16 avril 1879 à Nevers. Bernadette témoigne de dix-huit apparitions de la Vierge entre le 11 février et le 16 juillet 1858 dans la petite grotte de Massabielle, à proximité immédiate du bourg de Lourdes.
Le 28 juillet 1858, soit douze jours seulement après la dernière apparition, Monseigneur Laurence, évêque de Tarbes, réunit une commission d'enquête destinée à établir le crédit que l'église doit apporter aux affirmations de Bernadette Soubirous.
Quatre ans plus tard, le 18 janvier 1862, l'évêque rend son avis, favorable.
C'est ainsi que Lourdes, modeste chef-lieu des Pyrénées, soigneusement évité par le tourisme thermal alors en pleine explosion (son eau n'avait pas les propriétés curatives attribuées à celles de Luchon) est vite devenue la ville "touristique" la plus fréquentée de la région.
Centre de pèlerinage catholique depuis 1858, elle accueille chaque année 6 millions de pèlerins ou visiteurs venus du monde entier, dont environ 60 000 malades et invalides. C'est le troisième lieu de pèlerinage catholique en termes de fréquentation après le Vatican et la basilique Notre-Dame de Guadalupe de Mexico.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Robert Hossein prépare "Une femme nommée Marie" pour 2011 à Lourdes
- "Cantate d'un jour nouveau", hommage chanté et dansé à Bernadette Soubirous
- Sylvie Testud joue une miraculée dans "Lourdes"