"Le Banquet" burlesque et sans paroles de Mathilda May au Théâtre du Rond-Point

Mis à jour le 23/10/2018 à 16H31, publié le 23/10/2018 à 15H30
"Le Banquet" de Mathilda May

"Le Banquet" de Mathilda May

© GiovanniCittadiniCesi

Le Théâtre du Rond-Point à Paris accueille jusqu'au 10 novembre une sorte d'OVNI théâtral. "Le banquet" conçu et mis en scène par Mathilda May est une pièce sans paroles dans laquelle les comédiens s'expriment par onomatopées, borborygmes et mime. Un repas de noces qui fait tomber les masques. Rencontre avec Mathilda May.

Tout est langage pour moi : une expression, une façon de s'asseoir, une démarche. Tout parle. 

Ainsi parle Mathilda May de sa pièce où personne ne parle. Ce parti pris osé, l'ancienne danseuse et elle-même actrice l'assume complètement car elle "avait envie de raconter des histoires qui sollicitent le spectateur un peu différemment."

Reportage France 3 Paris Île-de-France : J. Serra / G. Bezou / Y. Zysman / F. Desbrosses / W. Sabas

Quand les masques tombent

Dans "Le Banquet", Mathilda May fait du public le spectateur ébahi d'un repas de mariage. Il y a de la musique, du mime, des borborygmes, des grimaces qui lui donnent un côté burlesque qui vire au pathétique : "Je zoome sur les masques qui tombent, les personnes qui se rencontrent, sur ceux qui n'arrivent pas à cohabiter".

Pour cela Mathilda May a soigné son casting de dix acteurs :"J'ai fait un mélange d'acteurs avec des corps, des tailles, des âges différents. Tout ça essaie de cohabiter joyeusement... sans y arriver !"

Le Banquet 2 © GiovanniCittadiniCesi

Pas de paroles, un décor monochrome, "Le banquet" est-il pour autant un hommage au cinéma muet ?  "Je n'ai pas spécialement pensé au cinéma muet mais j'utilise quand même la couleur notamment pour faire des focus sur certaines choses comme une tâche sur la robe de mariée qui sera en couleur."

"Le Banquet" est le deuxième spectacle sans parole de Mathilda May après "Open Space".