Raphaël Personnaz : "Vous n'aurez pas ma haine" est un hymne à la tolérance

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/03/2018 à 19H37, publié le 18/03/2018 à 19H22
Raphaël Personnaz joue au théâtre de l'Oeuvre jusqu'au 14 avril 

Raphaël Personnaz joue au théâtre de l'Oeuvre jusqu'au 14 avril 

© France Télévisions/culturebox

La résilience : Raphaël Personnaz incarne sur scène l'espoir de vivre à nouveau après un terrible drame. De retour au théâtre de l'œuvre à Paris, le comédien interprète le texte d'Antoine Leiris qui a perdu sa femme Hélène dans l'attentat au Bataclan en 2015. "Vous n'aurez pas ma haine" est un texte fort qui suscite encore de vives émotions.

Bataclan le 13 novembre 2015 : Hélène Leiris tombe sous les balles des terroristes. Elle est l'une des 90 victimes. Autour d'elle, c'est un cataclysme total. Le mari d'Hélène, sa famille, ses amis, tout un monde va devoir survivre à la catastrophe. Elle laisse un petit Melvil, son fils de 17 mois. Antoine Leiris, journaliste et écrivain, va signer sur les réseaux sociaux une lettre qu'il titrera "Vous n'aurez pas ma haine". Il s'empare de sa seule arme possible, son outil, l'écriture, pour tenter de faire face, d'appréhender ce deuil, le manque, l'impuissance. C'est sa réponse. Il la décline dans un texte plus long, ce récit, une ode à la vie qui continue malgré tout, à l'espoir. Le récit d'Antoine Leiris a été publié aux éditions Fayard le 30 mars 2016. 

"Vous n'aurez pas ma haine" au théâtre de l'Oeuvre jusqu'au 14 avril 

Passionné de théâtre, Raphaël Personnaz, seul en scène, interprète ce texte avec force et intensité. Lui aussi a découvert le récit d'Antoine Leiris quelques jours après les attentats. "Il y a une vraie différence entre haine et colère. C'est une colère très saine qu'il exprime, c'est une colère qui nous fait du bien", dit il. Accompagné d'un piano et des compositions du jazzman Yaron Herman, il raconte le combat intérieur de cet homme qui n'a pas d'autre choix que d'avancer. La mise en scène d'une grande sobriété, signée Benjamin Guillard, porte l'histoire d'une reconstruction et surtout d'un espoir. 
 
L'interview de Raphaël Personnaz dans le Grand Soir 3

https://videos.francetv.fr/video/NI_1204493@Culture

Après avoir joué "Vous n'aurez pas ma haine" au théâtre du Rond Point jusqu'en décembre 2017, Raphaël Personnaz est sur la scène du théâtre de l'Oeuvre pour la lecture du texte d'Antoine Leiris.