Lorenzaccio, un "tube théâtral" aux Nuits de Joux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/08/2012 à 15H11
Le Chateau de Joux s'anime pour le festival

Le Chateau de Joux s'anime pour le festival

© Forsans / Atelier Contrast

Mais non, Lorenzaccio n'est pas un classique de plus relégué dans les programmes de français du baccalauréat. Musset, ainsi que Molière et son Malade Imaginaire, animent et enluminent cette année les soirées du festival des Nuits de Joux, aux côtés de créations plus contemporaines comme 'Mon Prof est un troll" (Dennis Kelly) ou encore "La Campagne" de Martin Crimp. Aux rouages de cette machinerie théâtrale éclectique et enjouée, une troupe de jeunes comédiens, metteurs en scène et professionnels, menée par Guillaume Dujardin, sous la bonne étoile de Jean Vilar

https://videos.francetv.fr/video/NI_131611@Culture

 

Durant sept semaines, le festival des Nuits de Joux présente sept spectacles allant du classique au cabaret, pour la plupart dans la cour du Chateau de Joux mais ausi hors les murs.  Cette année, le festival - qui vit une version "remaniée" depuis quatre ans - a vu sa fréquentation augmenter : 2100 visiteurs jusqu'à présent (contre 1700 l'année précédente), et un franc succès, notamment pour Le Malade Imaginaire. La première de Lorenzaccio a lieu le mercredi 8 août. Le spectacle sera joué en alternance avec La Campagne, et clôturera le festival le 18 août.