Les enfants de Bobigny découvrent la magie dérangeante de Peau d'Âne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/11/2012 à 15H22
Aurelia Arto joue "Peau d'Âne'

Aurelia Arto joue "Peau d'Âne'

© France3/Culturebox

Après Barbe-Bleue, Jean-Michel Rabeux met en scène Peau d'Âne dans le 93. Cette adaptation vibrante du conte de Charles Perrault sera présentée tous les jours sauf le jeudi et jusqu'au 4 décembre à la Maison de la Culture de Bobigny.

Et s'il date de plus de 400 ans, ce récit continue de déranger, puisque le thème de l'inceste en est la pièce centrale. Et quand le roi tombe amoureux de sa fille, la salle continue de frémir. Mais les enfants, à qui cette pièce est plutôt destinée, en découvrant, en s'étonnant, comprennent, et ainsi appréhendent mieux l'horreur présente dans l'existence humaine.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134261@Culture

Un complexe d'Electre porté sur les planches par de jeunes comédiens, qui interprètent au plus près des personnages ce texte initiatique, féerique et violent. Comme le dit Jean-Michel Rabeux, "C'est ça le Théâtre !".

"Peau d'Âne" de Charles Perrault
Mis en scène poar Jean-Michel Rabeux
Jusqu'au 4 décembre
À la Maison de la Culture de Bobigny (MC93)
16€/6€