"Les affaires sont les affaires" : en 1903, une comédie visionnaire sur le capitalisme

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/03/2016 à 18H21
"Les affaires sont les affaires" pièce d'Octave Mirbeau de 1903 mise en scène au théâtre des Célestins par Claudia Stavisky

"Les affaires sont les affaires" pièce d'Octave Mirbeau de 1903 mise en scène au théâtre des Célestins par Claudia Stavisky

© France 3 / Culturebox

Le théâtre des Célestins de Lyon présente la nouvelle création de Claudia Stavisky "Les affaires sont les affaires". Une pièce du caricaturiste Octave Mirbeau qui en 1900 croquait avec férocité ce qui allait devenir l'incarnation du capitalisme triomphant : l'homme d'affaire. C'est le comédien François Marthouret qui incarne ce "monstre" moderne et fascinant. A voir jusqu'au 26 mars 2016.

Avec "Les Affaires sont les affaires" Claudia Stavisky s'attaque à la satire de d'Octave Mirbeau qui connut un immense succès à la Comédie française en 1903. Il y dénonce l'argent roi, l'individualisme et l'injustice sociale. Des thèmes qui demeurent au coeur de notre actualité un siècle plus tard. 

Reportage : S. Boschiero / L. Crozat / Q. Bartoli

https://videos.francetv.fr/video/NI_643606@Culture


Le pouvoir à tout prix

Au sommet du pouvoir un homme, Isidore Lechat : démiurge de l'argent, du pouvoir et du cynisme absolu, croqué par Octave Mirbeau au tout début du XXe siècle. Un portrait au vitriol intemporel évoque tant d'histoires du présent. Affairistes sans limites et bâtisseurs de multinationales, les hommes d'aujourd'hui ont conservé les mêmes techniques de bases du machiavélisme et de la manipulation. 
François Marthouret incarne Isidore Lechat, prêt à tout pour réussir

François Marthouret incarne Isidore Lechat, prêt à tout pour réussir

© France 3 / Culturebox

"Cet homme est un visionnaire, il a compris avant les autres d'où tirer son pouvoir et d'où tirer sa force : c'est à dire dans les magouilles financières de très haut niveau. C'est ce que nous vivons encore aujourd'hui", affirme Claudia Stavisky

Les femmes en toute simplicité

Au milieu de la rivière saumâtre, les femmes de l'époque doivent trouver une place, tenir un rang et accepter l'inacceptable. Ou bien se sauver. Et paradoxalement, ce sont elles les personnages les plus complexes et les plus touchants de la pièce. 
La comédienne Marie Bunel campe la femme d'un homme qui magouille pour réussir

La comédienne Marie Bunel campe la femme d'un homme qui magouille pour réussir

© France 3 / Culturebox

"Elle est perdue dans cette opulence, elle essaie d'assurer comme ces fausses bourgeoises mais en fait c'est une femme toute simple à qui il faudrait une petite maison", relate la comédienne Marie Bunel. 

"Les Affaires sont les affaires" mise en scène Claudia Stavisky au théâtre des Célestins.  Avec Fabien Albanese, Marie Bunel, Éric Berger, Geoffrey Carey, Éric Caruso, François Marthouret, Stéphane Olivié-Bisson, Lola Riccaboni, Alexandre Zambeaux
Affiche les affaires sont les affaires © DR / Théâtre des Célestins

"Les affaires sont les Affaires" Octave Mirbeau

Issu d’un milieu modeste, Isidore Lechat s’est bâti un empire industriel, commercial et médiatique à la hauteur de son ambition démesurée. À la tête d’une fortune colossale, cet homme d’affaires prêt à tout pour étancher sa soif de pouvoir peut se vanter de soumettre tout le monde à sa loi. Pourtant, sa volonté de domination sera mise à l’épreuve par ses propres enfants et les vicissitudes du destin.