Le théâtre de rue s'exporte d'Aurillac au Japon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/08/2010 à 09H42
Le théâtre de rue s'exporte d'Aurillac au Japon

Le théâtre de rue s'exporte d'Aurillac au Japon

© Culturebox

Le rideau est tombé sur le festival d'Aurillac. Près de 100 000 visiteurs sont venus applaudir des centaines d'artistes dans les rues de la ville. Parmi eux, des membres du comité de sélection du Daidogei Street Performance à Shizuoka, venus recruter des compagnies. Kitchenette, Dissidences, ou le Rock A Lili Cabaret auront donc peut-être la chance d'exporter leur talent au Japon.

https://videos.francetv.fr/video/NI_120183@Culture

Quelques compagnies françaises comme Le Cirque baroque ou les Acrostiches ont déjà présenté leurs performances au Daidogei World Cup au Japon. "Daidogei", c'est tout simplement la traduction japonaise de "théâtre de rue". Créé en 1992, ce festival nippon dure quatre jours et accueille près de deux millions de spectateurs. Autant dire que les places sont chères pour les compagnies du monde entier. L'édition 2010 aura lieu du 4 au 7 novembre à Shizuoka, la "colline calme" en japonais, un nom qu'elle aura bien du mal à porter pendant le festival.



- > A voir aussi sur Culturebox
- Tous les sujets sur le Festival d'Aurillac
- toutes les vidéos des festivals été 2010