Lambert Wilson met en scène "La fausse suivante" aux Bouffes du Nord

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/04/2010 à 16H38
Lambert Wilson met en scène "La fausse suivante" aux Bouffes du Nord

Lambert Wilson met en scène "La fausse suivante" aux Bouffes du Nord

© Culturebox

Lambert Wilson est au théâtre avec "La fausse suivante" de Marivaux, mais cette fois avec la casquette de metteur en scène. La pièce, qui permet de retrouver sur scène Anne Brochet et Fabrice Michel, est jouée jusqu'au 8 mai 2010 au Théâtre des Bouffes du Nord à  Paris.

https://videos.francetv.fr/video/NI_99355@Culture

  "Un jeune premier romantique, un intellectuel bourgeois, une sorte de dandy raffiné à la Proust ou à la Wilde !". Ces mots sont ceux de Lambert Wilson quand il résume lui-même l'image que le public et les médias ont de lui. Et pourtant, à 50 ans, il a prouvé qu'il était loin de cette image lisse et qu'il était capable de prendre des risques. Il le fit très jeune, en 1974, quand une fois son bac en poche, il partit en Angleterre au grand dam de ses parents pour devenir comédien au Drama Center de Londres : "Là-bas, vous ne brillez pas par votre statut mais par votre talent". Comédien donc, mais aussi acteur au cinéma, chanteur lyrique et metteur en scène. Pour lui, cet éclectisme va de soi, "tout est lié" dit-il. Lambert Wilson peut tout faire, à commencer par se moquer de lui-même. Il l'a prouvé en jouant dans des comédies comme "Jet Set" ou "Palais Royal", qui jouent sur son image de bellâtre guindé. Mais il fut aussi un Abbé Pierre émouvant et combatif avant d'être un "méchant" à deux reprises dans Matrix. Une façon d'être là où on ne l'attend pas. Et finalement, c'est bien ce que l'on demande à un comédien.

A voir aussi sur Culturebox
"A little Night Music" avec Lambert Wilson
"Comme les autres" une comédie avec Lambert Wilson
"Music Hall" une comédie musicale mise en scène par Lambert Wilson
Et D'autres pièces de théâtre de
Marivaux