La bidouille artistique de la Bande Passante fait renaître les vieilles images

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/01/2015 à 12H01
Une photo revue par  La Bande passante, dès le 5 février au Grand Parquet à Paris

Une photo revue par  La Bande passante, dès le 5 février au Grand Parquet à Paris

© Cie La Bande Passante

Les bricoleurs de la compagnie la Bande-Passante vous invitent à un voyage extraordinaire dans le temps. Le prochain embarquement dans un insolite "Cockpit Cuisine" se fera du 5 au 22 février 2015 au Grand Parquet de Paris. Au programme, des images, des sons et des machines ubusesques tout droit sorties du cerveau d'un inventeur génial : Marcel Blondeau. Le voyage est ouvert dès l'âge de 8 ans.

En réponse à l'invasion du tout numérique, la compagnie de la Bande passante fourmille d'idées et d'imagination. Ses créations originales sont faites à base d'images, de papiers ou d'ojets chinés. Les artistes de la bande-passante, doux rêveurs nostalgiques, recyclent les images, inventent de nouveaux mondes grâce aux technologies contemporaines et revisitent le passé avec de belles idées. Leurs oeuvres sont à découvrir sous forme d'exposition ou  de spectacles.

 En décembre dernier, les artistes de la compagnie ont investi la chapelle du Musée de la Cour d'or à Metz pour créer un projet pluridisciplinaire : " Krafted 1, ville de papier". L'exposition relatait le patrimoine urbain de la ville de Metz à travers de vielles cartes postales mises à disposition par le musée. Dès le mois de février la troupe sera à Paris pour présenter son "Cockpit Cuisine" au Grand Parquet. 

Reportage : Franck Gaillet / Olivier Bouillon / Céline Perrin

https://videos.francetv.fr/video/NI_154773@Culture

La révolution numérique faite de bouts de ficelle
Véritables archéologues et chercheurs de vieilles images fixes ou animés, les bidouilleurs de la Compagnie la Bande passante font revivre le "Cockpit Cuisine" de Marcel Blondeau.
Amoureux des images, Marcel Blondeau était dans les années 50 un inventeur d'imaginaire. A partir de ses scénarios et de machines qu’il a fabriquées, la compagnie la Bande Passante fait revivre au public des séances cinématographiques dont les acteurs sont des objets de tous les jours. Sur scène, 3 comédiens manipulateurs animent avec mélancolie et poésie ce nouveau théâtre d'ojets et embarque le public dans une sorte de "Voyage dans la lune"
La découverte du trésor de Marcel Blondeau
Unique héritier d’un certain Marcel Blondeau, Marc Dabo doit se rendre dans la maison qui lui a été léguée. Tandis qu’il s’infiltre dans la petite bâtisse, il découvre un intérieur incroyable, aux allures de studio de tournage, composé de meubles et d’objets, détournés par leur propriétaire pour s’inventer une vie idéale.  En entrant dans la petite bâtisse, il découvre un intérieur incroyable, aux allures de studio de tournage, composé de meubles et d’objets, détournés par leur propriétaire pourréaliser les films d’une vie rêvée. 


"Cockpit Cuisine" par la Compagnie la Bande Passante
au Grand Parquet à Paris du 5 au 22 février 2015
12, rue de Fontenoy
54000 Nancy
Tél. 06 22 10 71 06