L'adoptée, une histoire de tolérance au théâtre de Privas

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/12/2010 à 15H22
L'adoptée, une histoire de tolérance au théâtre de Privas

L'adoptée, une histoire de tolérance au théâtre de Privas

© Culturebox

Le Théâtre de Privas en Ardèche propose en janvier 2011 une création, "L'adoptée". Le spectacle, à destination des jeunes, mais aussi de leurs aînés, a été imaginé par la compagnie Lardenois, sur un texte de Joël Jouanneau. Les représentations auront lieu les 5 et 8 janvier 2011.

https://videos.francetv.fr/video/NI_480837@Culture

Que restera-t-il de l'année 2010 ? La question taraude les médias, alors que la neige tente d'effacer toutes les traces. En 2010, on a montré du doigt. Quelle impolitesse auraient dit les aînés. C'est de leur faute ont dit des politiques, de la faute aux Roms. Drôle de goût ressenti par certains, les autres sont restés indifférents aux mots. Pourquoi parler de cela ? Parce que c'est  exactement le propos de "L'adoptée", la pièce de Joël Jouanneau. C'est un jeune tzigane, un étranger, qui se retrouve soudain devant la porte d'une femme, silencieux. "J'ai écrit l'adoptée pour que plus tard, tu ouvres la porte quand passe un étranger", explique l'auteur. Drôle de retour en arrière, comme si, avec humour, poésie ou colère, il fallait toujours rappeler que "l'autre" n'est pas une menace en soi...

- > A voir aussi sur Culturebox :
->>
Soiree-de-soutien-au-cirque-romanès--artistes-et-public-se-mobilisent
->> Le-nouvel-album-des-voix-tsiganes-Urs-Karpatz
->> le-Footsbarn-theatre-au-domaine-d'O-à-Montpellier-avec-sorry--et-une-nouvelle-création