Instants magiques à Avignon : aujourd'hui, un petit-déjeuner théâtral!

Sophie Jouve
Par @sophiejouve1
Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Mis à jour le 14/07/2018 à 00H31, publié le 13/07/2018 à 20H03
Le petit-déjeuner de la compagnie Dérézo

Le petit-déjeuner de la compagnie Dérézo

© S.Jouve

S’enfoncer dans Avignon encore un peu endormis et pénétrer dans la jolie cour du Musée Angladon. Celui-ci accueille jusqu’au 25 juillet 2018, un drôle de spectacle : un savoureux petit-déjeuner théâtral…

Autour d’un grand comptoir en bois, prennent place une vingtaine de festivaliers encore ensommeillés, les soirées sont longues ;  mais la convivialité du lieu nous réveille.

Deux jeunes femmes alertes et souriantes, toques sur la tête, s’enquièrent de notre nuit, nous proposant thé ou café dans de délicates tasses en porcelaine dépareillée.
Petit déj 2 © S.Jouve
"Il m’est arrivé quelque fois de croire jusqu’à six choses impossibles avant le petit déjeuner" raconte l’une d’elles. Et la voilà égrainant en écarquillant ses grands beaux yeux bleus, une liste de rêves des plus inquiétants, en s’interrogeant sur leur signification.
Une chanson de Barbara entre l'oeur et le croissant

Une chanson de Barbara entre l'oeur et le croissant

© S.Jouve
Dans cet hémicycle du petit matin, les deux comédiennes-gastronomes de la compagnie Dérézo, Véronique Héliès et Anaïs Cloarec, passent avec poésie et espièglerie du coq à l’âne : petit tour des journaux du matin sur un ton décalé, brèves de comptoir, chansons et poésie se mêlent avec légèrete sur le ton de l’improvisation.
Petit déj 3 © S.Jouve
Des considérations minuscules et culinaires de Mr Schott à Lewis Carroll, en passant par Proust et sa madeleine, cette agréable parenthèse gustative et littéraire ouvre encore davantage notre appétit théâtral. Nous voici prêts pour une nouvelle journée marathon !