François Morel reçoit le Prix Raymond Devos de la langue française

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/05/2013 à 12H41
François Morel, Prix Raymond Devos de la langue française 2013

François Morel, Prix Raymond Devos de la langue française 2013

© PHOTOPQR/LE PARISIEN/ F DUGIT

Le comédien, humoriste et chroniqueur François Morel est couronné par le Prix Raymond Devos de la langue française 2013, qui lui sera remis le 2 juin au Festival du Mot, lui qui sait en jouer si finement.

Créé en 2003 à l'initiative de Raymond Devos, ce Prix récompense "un artiste dont l'oeuvre ou l'action contribue au progrès de la langue française, à son rayonnement et à sa promotion". Il distingue le plus souvent un humoriste dont les talents d'écriture et d'interprétation s'inscrivent dans la postérité du grand comédien, disparu en 2006, précise le ministère de la Culture dans un communiqué.
François Morel vient d'ailleurs de publier "Raymond Devos, la raison du plus fou" (Le Cherche Midi). Outre Fellag, son premier lauréat, ce prix a été notamment remis à François Rollin (2010), Vincent Roca (2011) et Guillaume Gallienne (2012). Groom dans la série télévisée "Palace" de Jean-Michel Ribes, François Morel intègre la troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, avec lesquels il participe à la mythique série télévisée "Les Deschiens". Après avoir été auteur et interprète de son spectacle "Collection particulière", il écrit pour de nombreux chanteurs comme Juliette, Maurane ou Juliette Gréco.

https://videos.francetv.fr/video/NI_135159@Culture

Depuis 2009, il tient une chronique hebdomadaire sur France Inter. Il a écrit et mis en scène plusieurs spectacles: "Les Habits du dimanche", "Bien des choses", "Collection particulière", "Le soir, des lions..." Il interprète actuellement au théâtre La Pépinière à Paris, "La fin du monde est pour dimanche". Le Prix Raymond Devos sera remis au nom de la ministre Aurélie Filippetti par Xavier North, délégué général à la langue française et aux langues de France, au 9e Festival du mot à La Cha