Francis Perrin : "Molière, c'est un cri d'amour pour un homme exceptionnel"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/04/2015 à 15H00
Francis Perrin invité sur la plateau de France 2 pour présenter sa pièce "Molière malgré moi"

Francis Perrin invité sur la plateau de France 2 pour présenter sa pièce "Molière malgré moi"

© France 2 / Culturebox

Depuis 49 ans, Francis Perrin est un superactif de la scène et de la comédie. Auteur et metteur en scène de "Molière malgré moi", le comédien incarne seul sur scène, à partir du 5 mai à la Gaîté Montparnasse, son idole de toujours. Invité sur le plateau de France 2, ce passionné de la vie et des mots revient sur ce qui l'anime plus que jamais : le théâtre.

L'humilité, l'espoir et la liberté sont certainement les trois grandes valeurs qui qualifient Francis Perrin. Jamais sur le devant de la scène, le comédien ne l'a pourtant jamais quittée. Après quelques belles incursions au cinéma et à la télévision, il revient sur les planches grâce à celui qui l'a toujours passionné : Molière.

Invité du 20 Heures, dimanche 19 avril, il raconte à Laurent Delahousse : "C'est la passion qui m'a toujours animé pour ce beau métier et je suis épaté d'être encore là." Après une belle tournée en France, sa pièce "Molière malgré moi" est présentée à Paris à partir du 5 mai 2015 au théâtre de la Gaîté Montparnasse. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_159905@Culture


Du classique au vaudeville


À 67 ans et presque un demi-siècle de carrière, Francis Perrin est un acteur insatiable. Du conservatoire de Paris à la Comédie-Française, le comédien a joué tous les rôles et totalise près de 8.000 représentations.

C'est avec Molière qu'il monte sur les planches où il interprète entre autres "Le Malade imaginaire", "Le Bourgeois gentilhomme"," Les Femmes savantes" ou "Les Fourberies de Scapin". Un répertoire tragi-comique où il excelle, et qui lui fait aussi découvrir les œuvres de Labiche, Feydeau et Pagnol.

Pour le cinéma, il interprète d'abord des seconds rôles chez Pinoteau, Chabrol et de Broca puis il coécrit avec Francis Veber des comédies légères comme "Le Débutant" et "Ça n'arrive qu'à moi". Dès la fin des années 1980, il se consacre essentiellement au théâtre. On le revoit tout de même dans plusieurs téléfilms et en père d'Audrey Tautou dans "Thérèse Desqueyroux", dernier film de Claude Miller.

Retour en images sur une carrière éprouvante et émouvante.
Son portrait est signé Valérie Gaget, Daniel Wolfromm, Mathieu Dreujou, A. Grenier-Comard

https://videos.francetv.fr/video/NI_159907@Culture


Molière la bête de scène


Avec cette création entièrement dédiée au dramaturge prolixe du XVIIe siècle, le comédien revit les quinze dernières années de la vie de Molière. "C'est un personnage extraordinaire et un homme exceptionnel", confie l'acteur passionné par le dramaturge. "C'est le théâtre qui l'a tué. Il a tout donné pour la scène. C'est un chef d'entreprise avant l'heure. Il a fait vivre 50 personnes pendant plus de 15 ans. Il était généreux et il a su plaire à la fois au roi et au peuple."

Le comédien, qui ressent une véritable proximité avec l'auteur, avoue à propos de sa carrière qui dure depuis 50 ans, "être toujours très étonné d'être encore là".
 

Discrétion, pudeur et humour : les combats d'une vie


Pour beaucoup de personnes interrogées, Francis Perrin, c'est le petit acteur comique à la bouille frisée et au bégaiement attendrissant. Un bégaiement que le comédien n'avait pas à l'apprentissage du langage mais qu'il a créé de toutes pièces pour arrêter les moqueries vis-à-vis de sa mère atteinte d'une infirmité. Un petit handicap qu'il conservera pendant de nombreuses années. Mais Francis Perrin, c'est aussi  l'homme de l'engagement personnel et familial.

Depuis 13 ans, il livre son combat face à l'autisme de son fils : "Ce n'est pas facile dans ce pays. La société est très culpabilisante. On n'en fait pas assez en France."
 
Francis Perrin, qui a incarné de multiples fois les rôles des pièces de Molière, a publié chez Plon en 2007 un ouvrage entièrement dédié à l'auteur : "Molière, chef de troupe."
Molière Malgré moi © Droits réservés
"Molière malgré moi" de et avec Francis Perrin
À partir du 5 mai à Paris, à la Gaité 
Montparnasse

Francis Perrin était l'invité du Soir 3 samedi 1er août. Il parle là aussi de sa passion pour le théâtre et l'oeuvre de Molière...

https://videos.francetv.fr/video/NI_486163@Culture