Festival Off d'Avignon : Tarzan in the garden, une plongée loufoque et poétique dans l'univers des Sylvestres

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/07/2009 à 11H10
Festival Off d'Avignon : Tarzan in the garden, une plongée loufoque et poétique dans l'univers des Sylvestres

Festival Off d'Avignon : Tarzan in the garden, une plongée loufoque et poétique dans l'univers des Sylvestres

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95063@Culture

"Tarzan in the garden ou la grande question", ce n'est pas une énième aventure de l'homme de la jungle mais le titre d'un spectacle présenté en ce moment au festival Off d'Avignon par la compagnie picarde Chés Panses Vertes. Un spectacle dont les héros sont d'étranges créatures, les Sylvestres. A découvrir deux fois par jour jusqu'au 31 juillet 2009 à Présence Pasteur à Avignon.


D'où vient le Sylvestre ? Il est apparu pour la première fois à Amiens grâce à l'imagination de Jean-Marc Chamblay. A partir de racines, de morceaux de bois récupérés dans les forêts (ça n'est pas pour rien qu'il a appelé ses créatures "sylvestre", un adjectif qui désigne ce qui est propre aux forêts), celui qui était alors étudiant à la faculté des Arts créa ses drôles de personnages, mi-humain, mi-animal. Avec eux, Jean-Marc Chamblay a imaginé une "parodie artistique du système scientifique". Il explore la fiction tout en s'appuyant sur la rigueur des chercheurs : il reconstitue l'habitat du sylvestre, ses moeurs, ses activités...sous forme d'un reportage photographique proposé lors de conférences. Quant au spectacle "Tarzan in the garden", il est né de la rencontre entre Jean-Marc Chamblay et Sylvie Baillon, la directrice de la compagnie Chés Panses Vertes, dont le travail s'intéresse depuis 30 ans aux relations entre l'acteur et la marionnette. Ce qui est formidable dans le spectacle né de cette collaboration, c'est la capacité à faire rêver et rire avec un dispositif très simple, quelques marionnettes faites de matériaux recyclés, un écran et un narrateur. C'est simple et terriblement efficace. Nous à Culturebox, on adore !