Festival Off d'Avignon 2010: Soraya Thomas s'attaque aux sujets tabous

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/07/2010 à 15H08
Festival Off d'Avignon 2010: Soraya Thomas s'attaque aux sujets tabous

Festival Off d'Avignon 2010: Soraya Thomas s'attaque aux sujets tabous

© Culturebox

A la Chapelle du Verbe Incarné, la danseuse de la compagnie Danses en L'R, Soraya Thomas signe sa première création, "J'ai pas cherché...?" lors du festival d'Avignon 2010. Autour du texte "Jaz" de l'écrivain Koffi Kwahulé, elle livre une pièce chorégraphique forte et intense pour dire un tabou de nos sociétés, le viol. Artiste inspirée, Soraya Thomas tranforme la laideur en beauté.

https://videos.francetv.fr/video/NI_119563@Culture

En 2006, la compagnie réunionnaise Danses en L'R était en Avignon pour présenter "Faux-Ciels". A cette époque, à la Chapelle du Verbe Incarné ( théâtre où se déroulent les spectacles venus d'Outre-mer) Soraya découvre le texte "Jaz"de l'écrivain Koffi Kwahulé en librairie.
 Au delà du  rapport d'agression,  la pièce développe une réflexion sociale sur les rapports hommes-femmes aujourd'hui et sur les identités de chacun.
La mise en scène épurée dégage une vraie force. Le son -quasiment produit en direct par les interprètes- amplifie le réalisme de la chorégraphie. La lumière créée par Nicolas Henri délimite l'espace du huis clos.
"J'ai pas cherché...?" bouscule le tabou du viol, installe le malaise. Elle n'occulte pas la culpabilité constante des victimes et le besoin pour elles de pouvoir trouver des justifications à l'acte abominable.

A voir aussi sur Culturebox :

-  d'autres vidéos sur le Festival d'Avignon
Festival Off d'Avignon
-  les festivals de l'été 2010
- un reportage exclusif sur le combat d'une femme mutilée Waris Dirie