Emmanuelle Laborit met en scène "Héritages" à l'International Visual Théâtre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/02/2011 à 15H14
Emmanuelle Laborit met en scène "Héritages" à l'International Visual Théâtre

Emmanuelle Laborit met en scène "Héritages" à l'International Visual Théâtre

© Culturebox

La comédienne et metteur en scène Emmanuelle Laborit est l'invitée du 13h00 de France 2 pour présenter "Héritages", une pièce écrite par Bertrand Leclair et mise en scène par Emmanuelle Laborit et Estelle Lavasta. Elle est à l'affiche de l'International Visual Théâtre à Paris jusqu'au 27 février 2011. Ce spectacle bilingue mêle langue des signes et français oral et s'appuie sur un événement marquant de l'histoire des sourds, le congrès de Milan qui marqua en 1880, l'interdiction de la langue des signes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_123421@Culture

Emmanuelle Laborit a elle-même été confrontée à cette interdiction de la langue des signes. Née sourde et muette en 1971, elle n'a découvert cette langue qu'à l'âge de 7 ans dans un centre de Vincennes où son père l'emmena pour qu'elle apprenne la langue des signes. Elle découvre l'International Visual Théâtre (dont elle est aujourd'hui la directrice) et les cours de théâtre. A partir de là, celle que ses parents surnommaient "la mouette" à cause des cris aigus d'oiseaux de mer qu'elle poussait, devint une petite fille "bavarde" et "rieuse". Mais à 13 ans, elle entre à l'école des sourds où il fallait absolument oraliser. Interdiction d'utiliser les signes. Révoltée contre cela, Emmanuelle Laborit se mit à faire les 400 cents coups, affirmant son envie d'indépendance. Elle passe deux fois son bac et réussit au deuxième coup. C'est pendant ces examens qu'elle rencontre un acteur-réalisateur qui lui propose de jouer dans la pièce "Les enfants du silence". Un rôle qui lui vaudra en 1993 le Molière de la révélation théâtrale. Dès lors, cette reconnaissance va lui permettre de donner une autre image des sourds et muets. Elle engage aussi un combat pour que la langue des signes soit mieux connue et mieux diffusée. Depuis 1991, la loi autorise les parents à choisir entre une éducation oraliste et une éducation en langues des signes mais que penser quand on sait que cette dernière ne fut reconnue officiellement qu'en 2005 ?

A voir aussi sur Culturebox :
- Les autres entretiens "Les 5 dernières minutes"
- Les vidéos avec la langue des signes