Du Tchekhov à bord d'une péniche itinérante en Alsace et Lorraine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/08/2012 à 16H34
De jeunes comédiens se lancent dans le théâtre fluvial.

De jeunes comédiens se lancent dans le théâtre fluvial.

© France 3 / Culturebox

Une dizaine de jeunes comédiens, anciens élèves du Théâtre National de Strasbourg, se sont lancés un pari fou en cet été 2012 : monter la pièce d'Anton Tchekhov "Sur la grand-route" à bord d'une péniche. Vingt-six représentations sont prévues dans treize communes le long des canaux d'Alsace et de Lorraine. Une manière de renouer avec la tradition du théâtre ambulant. L'expérience marque aussi l'acte de naissance d'une nouvelle compagnie.

https://videos.francetv.fr/video/NI_131495@Culture

Au départ, il y a une formation commune et une histoire d'amitié. Tous ces marins d'eau douce sont issus du groupe 39 de l'école du Théâtre national de Strasbourg. Ensemble, ils ont élaboré un projet autour de la pièce d'Anton Tchekhov "Sur la grand-route" et créent leur collectif baptisé "Notre Cairn".

Alors que la création de la pièce reste en sommeil pendant quatre ans, elle prend finalement forme grâce au soutien de Mireille Larroche, directrice de la compagnie nationale La Péniche Opéra. Elle décide de mettre à disposition des jeunes comédiens - pour presque rien - la péniche-théâtre Adelaïde. Une fois le bateau amarré sur les rives du Rhin après un périple depuis Paris sur les canaux de la Marne, la jeune troupe embarque pour une tournée aoûtienne.

"Sur la grand-route" : un texte ambitieux

Sa première création est exigeante. On est loin des comédies de l'immense dramaturge russe maintes fois montées. "Sur la grand-route",
écrite en 1884, ici traduite par André Markowicz et Françoise Morvan et mise en scène par Charles Zévaco, explore un thème cher à son auteur, les tourments de l'être humain. Dans une taverne isolée se cotoient des pélerins, des vagabonds et des ivrognes cherchant un abri lors d'un violent orage. La nuit bouleversera les destins des protagonistes.

Les tourments obscurs de l'homme dans "Sur la grand-route."

Les tourments obscurs de l'homme dans "Sur la grand-route."

© Anne Lezervant / Notre Cairn

La trame prend corps grâce à sept comédiens : Selin Altiparmak, Léon Bonnaffé, Jeanne Cohendy, Julien Geffroy, Malvina Morisseau, Hugues de la Salle et Stanislas Siwiorek. Ils évoluent à l'étroit dans une grande proximité avec le public. Les spectateurs (cinquante personnes maximum) sont placés à moins de trois mètres de l'espace scénique où un décor minimaliste - des bouteilles, un miroir et quelques objets - a été installé.

La tendance des péniches-théâtre

Comme le collectif "Notre cairn", d'autres se produisent au fil de l'eau un peu partout en France. Parmi les troupes passionnées de transport fluvial, on peut citer la "Drôlesse" qui le 6 août 2012, stationne à la halte nautique de Reuil dans la Marne ou encore le Mobile Homme Théâtre qui propose des spectacles jeune public à bord de la "Saïga" dans la région de Nîmes.

L'une des affiches de "Sur la grand-route."

L'une des affiches de "Sur la grand-route."

© Notre Cairn

Tournée de "Notre Cairn" avec "Sur la grand-route" : 

à Strasbourg, quai Général Koenig, arrêt de tram Etoile Bourse les 3/08 et 4/08 ; à Xouaxange le 8/08 ; à Niderviller les 9/08 et 10/08 ; à Lutzelbourg les 12/08 et 13/08 ; à Saverne les 15/08 et 16/08 ; à Steinbourg le 18/08 ; à Hochfelden le 20/08 ; à Souffelweyersheim le 22/08 ; à Schiltigheim le 23/08 ; à Eschau le 25/08 ; à Mulhouse les 28/08 et 29/08 ; à Kunheim le 31/08 et à Colmar les 1/09 et 2/09.

La troupe propose aussi des lectures et des ateliers théâtre.