Dominique Blanc dans Britannicus : "Un polar, un thriller absolument terrible !"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/06/2016 à 18H30

https://videos.francetv.fr/video/NI_728683@Culture

Dominique Blanc, nouvelle pensionnaire de la Comédie Française était l'invitée des 5 dernières minutes dans le journal de 13 heures de France 2. La comédienne nous parle de son arrivée dans la prestigieuse institution, de son rôle dans la pièce "Britannicus", et des Molières.

Cinéma, télévision, opéra, théâtre... à 60 ans Dominique Blanc est partout mais dans la plus grande discrétion. La comédienne aux 4 Césars et aux 3 Molières est depuis le mois de mars 2016 pensionnaire de la Comédie Française "C'est une grande joie, un honneur et un bonheur... C'est un lieu d'excellence, les partenaires sont excellents et les textes sont magnifiques" clame-t-elle. Son premier rôle dans la prestigieuse institution est d'ailleurs celui d'Agrippine dans "Britannicus", une pièce de Jean Racine mise en scène par Stéphane Braunschweig dans une version plutôt contemporaine : "Tout est contemporain , les décors comme les costumes, l'intrigue est comme un polar, un thriller absolument terrible"

Décor de la pièce "Britannicus" à la Comédie Française

© France 2

"Alain Juppé et Lionel Jospin ont vu Britannicus"

Pour le décor, Stéphane Braunschweig dit avoir pensé aux grandes tables de réunion de l'Elysée, du Kremlin ou de la Maison Blanche. La pièce a d'ailleurs attiré plusieurs hommes et femmes politiques. "Des deux côtés, à droite comme à gauche. Il y a eu notamment Alain Juppé, Lionel Jospin et Laurent Fabius. J'espère que cette pièce leur parle" confie Dominique Blanc.

"J'ai oublié Vincent Perez lors des Molières"

Avant Britannicus la comédienne a joué la Marquise de Merteuil dans les "Liaisons dangereuses", un rôle qui lui a valu de décrocher son 3e Molière, celui de la meilleure comédienne pour le théâtre public. "C'est un honneur que je souhaite partager avec Vincent Perez qui était mon partenaire masculin et mon Valmont. Le soir de la cérémonie, l'émotion m'a submergée et j'ai oublié Vincent Pérez, magnifique comédien et ami depuis 25 ans".
Dominique Blanc remporte le Molière 2016 de la meilleure comédienne pour le théâtre public

© France 2