Décès du metteur en scène de théâtre lituanien Eimuntas Nekrosius

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 20/11/2018 à 15H46, publié le 20/11/2018 à 15H44
Eimuntas Nekrosius, avant la représentation de "Boris Godunov" joué au Théâtre national d'art dramatique de Lituanie (Vilnius), en 2015.

Eimuntas Nekrosius, avant la représentation de "Boris Godunov" joué au Théâtre national d'art dramatique de Lituanie (Vilnius), en 2015.

© Anton Denisov / Sputnik

Le metteur en scène lituanien de théâtre Eimuntas Nekrosius est mort mardi 20 novembre. Il est décédé des suites d'un malaise, à la veille de son 66e anniversaire. Avec sa compagnie Meno Fortas, l'homme s'était produit plusieurs fois en France.

Vénéré dans son pays natal mais continuellement en tournée, Eimuntas Nekrosius est particulièrement apprécié en Pologne et en Italie, la première de son Otello ayant été présentée à l'occasion de la Biennale de Venise en 2001. 
Trois ans plus tôt, son Hamlet, avec la rock-star lituanienne Andrius Mamontovas dans le rôle titre, avait été créé au festival d'Avignon. Eimuntas Nekrosius termine ses études théâtrales à Moscou en 1978. Vingt ans plus tard, il fonde en Lituanie sa compagnie, Meno Fortas. Il effectue des tournées internationales, notamment en France, en Russie, en Israël, en Suisse, en Argentine, en Autriche et aux Etats-Unis.
"C'est toute une époque du théâtre lituanien qui s'éteint avec lui", a réagi Oskaras Korsunovas, un autre grands metteur en scène lituanien. "Son travail était très humain et très profond", a quant à lui souligné Vladas Bagdonas, un de ses acteurs.
Eimuntas Nekrosius a reçu plusieurs prix et distinctions artistiques dans son pays et à l'étranger.