"Vertige", une pièce de théâtre étonnante sur l'infiniment petit

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/11/2013 à 09H06
Vertige, une pièce sur l'infiniment petit

Vertige, une pièce sur l'infiniment petit

© France3/Culturebox

Comment expliquer simplement l'infiniment petit à des personnes qui ne connaissent rien à la physique ? C'est le défi que ce sont lancées deux comédiennes : Agathe Mercat et Fanny Bouffort. Après avoir lu "La théorie des cordes", elles ont su qu'elles créeraient une pièce de théâtre sur la physique quantique. Les deux jeunes femmes se sont informées notamment en assistant à des conférences.

Reportage : G. Raoult, T. Bréhier, C. Deunf

https://videos.francetv.fr/video/NI_140319@Culture


Quand la science s'invite sur scène...
Les deux jeunes comédiennes ne sont pas les seules à avoir sauté le pas de la vulgarisation de la science sur une scène. D'autres se dont déjà lancés le même défi auparavant. Alexandre Astier avait déjà sa théorie sur la physique quantique. Il l'avait exposée sur la scène du festival "Paris fait sa comédie" en 2009.
 

Alexandre Astier et la physique quantique


Mais la science physique n'est pas la seule à avoir inspiré les humoristes.

La sociologie et notamment la relation homme femme a, elle aussi, eu sa tribune. L'un des exemples les plus probants est le One Man Show de Paul Dewandre "Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus". Un véritable succès puisqu'il est sur les planches depuis plus de 7 ans. A tel point qu'une suite existe déjà.
 

"Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus"/ Paul Dewandre