"Patrick et ses fantômes" : PPDA réunit Bach, Mozart, Beethoven et Satie au Casino de Paris

Mis à jour le 23/04/2018 à 19H37, publié le 23/04/2018 à 19H32
Patrick Poivre d'Arvor sur scène avec Erik Satie

Patrick Poivre d'Arvor sur scène avec Erik Satie

© DELALANDE/SIPA

Dans "Patrick et ses fantômes", Patrick Poivre d'Arvor convoque Bach, Mozart, Beethoven et Satie au Casino de Paris pour une pièce musicale. L'ancien présentateur vedette du 20 heures, en compagnie de quatre comédiens et de 25 musiciens, anime un débat inédit entre ces géants. Le spectacle est à découvrir jusqu'au 13 mai.

Du 17 avril au 13 mai, Patrick Poivre d’Arvor, comédien et metteur en scène de la pièce de théâtre "Patrick et ses fantômes", parle autrement de la musique classique et de ses compositeurs. Ce spectacle venu du Québec a pour but d'attirer un public plus large et d'intéresser un maximum de gens à la musique classique. L'ancien journaliste de TF1 se retrouve sur scène avec des compositeurs de génie : Bach, Beethoven, Mozart et Erik Satie.

C’est une pièce de théâtre, mais avec de la musique

Patrick Poivre d'Arvor

https://videos.francetv.fr/video/NI_1224291@Culture

Le but de la pièce est de faire découvrir la musique classique et ses auteurs au plus grand nombre : "Il faut inventer de nouvelles techniques, pour ramener le maximum de public". Les comédiens, entourés de vingt-cinq musiciens, présents sur scène, parlent du classique de façon pédagogique et ludique. Sur les planches, les génies de la musique se chamaillent gentiment et débattent en défendant chacun ses œuvres. La pièce présente avec humour les travers des compositeurs, tout en mettant en avant leurs styles, grâce à l’orchestre, toujours prêt à jouer quelques notes ou un morceau.

Alors qu'il a présenté son dernier journal télévisé en juillet 2008, Patrick Poivre d’Arvor change de vie avec ce spectacle. Auteur de nombreux livres, il poursuit sa carrière artistique en devenant comédien et metteur en scène le temps de "Patrick et ses fantômes". Il apprécie le fait de passer de la transmission qui était au cœur de son métier de journaliste, à la création. 

Les comédiens de Patrick et ses fantômes sur scène 

Les comédiens de Patrick et ses fantômes sur scène 

© France 3/ Culturebox