"Mars et Venus, le couple c’est mieux à deux", la suite de la comédie de Paul Dewandre au théâtre du Gymnase

Par @Culturebox
Publié le 15/02/2018 à 10H34
Paul Dewandre invité sur le plateau de France 3 pour "Mars et Vénus : Le couple c'est mieux à deux"

Paul Dewandre invité sur le plateau de France 3 pour "Mars et Vénus : Le couple c'est mieux à deux"

© France 3 / Culturebox

Il cartonne depuis des années avec le spectacle "Les hommes viennent de mars, les femmes de Venus", Paul Dewandre poursuit l’aventure du couple. Le comédien présente "Mars et Vénus, le couple c’est mieux à deux" accompagné de l’imitateur Thierry Garcia au Théâtre du Gymnase jusqu'au 15 avril.

Qui n'a jamais entendu parler du livre "Les hommes viennent de mars, les femmes de Venus", ce best-seller écrit en 1992 par John Gray, vendu à 50 millions d’exemplaires et traduit dans 46 langues. Un succès de librairie adapté au cinéma aux Etats-Unis et dans un petit théâtre de Marseille en 2006 par Paul Dewandre. Le succès est immédiat et le fera finalement rester 7 ans sur les planches avec ce spectacle. Après "Les hommes viennent de Mars , les femmes de Vénus 2", il revient aujourd'hui avec un troisième opus : "Mars et Vénus, le couple c’est mieux à deux" au Théâtre du Gymnase, du 11 février au 15 avril 2018. 

Invité sur le plateau du Grand Soir 3 à la veille de la Saint-Valentin le comédien rappelle que toutes ces petites attentions de couple sont aussi le ciment de la longévité. 
Le spectacle qui mêle légèreté et profondeur, humour et pertinence est devenu une véritable référence. Il s'inscrit comme un décodeur des relations hommes-femmes permettant à chacun de mieux comprendre l’autre.

Dans un couple comme dans la vie, il y a des différences qui opposent et des différences qui unissent

Un sujet intemporel et universel

A l’heure où les rapports hommes-femmes sont questionnés, décortiqués, voire malmenés, l'ancien conseiller conjugal Paul Dewandre prouve que l’égalité est bien en marche et que le couple est loin d’être un schéma ringard. "On a chacun en soi un côté masculin et féminin plus ou moins développé et c'est en comprenant mieux nos différences qu'on peut avoir plus de facilités à mieux vivre ensemble", explique le comédien. 

Contre le harcèlement sexuel : l'éducation 

Interviewé sur les dernières révélations de harcèlement sexuel, Paul Dewandre fait clairement la distinction. "On a le droit de séduire quelqu'un. Mais ce droit ne donne pas la permission de séduire n'importe qui et de harceler. Il y a une vraie frontière. Il faut rester dans ce jeu de la séduction" et d'ajouter "ce serait dommage de ne plus avoir ce jeu-là à cause des dérives. La prévention et l'éducation sont très importantes pour apprendre le respect mutuel, qui passe avant tout par l'acceptation et la compréhension de nos différences"

C’est un fait, Paul Dewandre trouve les mots justes et donne envie d’y croire. Pour illustrer ses propos avec humour, il a fait appel au talent de Thierry Garcia, imitateur depuis 12 ans aux "Guignols de l’info".