"Mais qui a re-tué Pamela Rose ?": Kad et Olivier déterrent le cadavre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/12/2012 à 09H27
Les agents Bullit et Riper

Les agents Bullit et Riper

© Thomas Brémond / Gaumont - LGM Films

Après le succès de "Mais qui a tué Pamela Rose ?", Kad et Olivier reviennent avec un nouvel opus intitulé "Mais qui a re-tué Pamela Rose ?". Le film sera en salle le 5 décembre 2012. Sketchs en série et blagues à gogo, les deux humoristes devraient retrouver leur public. Dans cette suite, Kad et Olivier reconnaissent avoir tenté d'éviter les gags à répétitions pour privilégier l'histoire.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134385@Culture

De Kad Merad et Olivier Baroux (France), avec : Kad Merad, Olivier Baroux, Audrey Fleurot, Laurent Lafitte,Omar Sy - 1h30 - Sortie : 5 décembre

Synopsis : Quand il reçoit un appel du shérif de Bornsville lui annonçant que le cercueil de Pamela Rose a été volé, l’agent Douglas Riper voit là une occasion de renouer les liens avec son ancien coéquipier Richard Bullit. Un ex-ami avec lequel il est brouillé, depuis des années. Les deux anciennes gloires du FBI, devenus des purs has been, se retrouvent donc pour enquêter sur cette profanation, sans se douter qu’ils seront bientôt les seuls à être au courant que la présidente des Etats-Unis of America est sur le point d’être assassinée.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134109@Culture

Kad et Olivier : le retour

C'est la première fois que Kad et Olivier co-réalisent un film. Le duo s'est donc reformé autour de Pamela Rose, neuf ans après le premier. Une suite entièrement réalisée mais également écrite par les deux acolytes même si Julien Rappeneau a participé à l'écriture du scénario. Lorsqu'on leur demande comment s'est passé leur collaboration. Ils répondent que tout s'est fait naturellement car même si chacun a mené sa carrière en solo, leur complicité reste intacte. Et à les regarder côte à côte dans ce salon d'un grand hôtel, on a envie de les croire. Le moteur de cette amitié ? La confiance et le rire. Pour eux, une seule chose semble compter... "se marrer" ! Les deux compères parlent bien de la même chose lorsqu'il s'agit d'humour. Un ton qui leur est propre et qu'ils revendiquent. Ils ne cessent de répéter qu'ils se sont vraiment amusés. Les fous rires du bêtisier sont là pour en attester. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_134107@Culture

Un film d'où l'on ressort moins intelligent 

"Un film d'où l'on ressort moins intelligent". C'est ainsi que Kad et Olivier résument eux-mêmes "Mais qui a re-tué Pamela Rose ?". Une façon peut-être de se préparer aux attaques et aux critiques, tant il est vrai que le film ne brille pas par sa finesse, ni par sa subtilité. "Et alors ?" répondraient-ils presque. Eux, ne se prennent pas au sérieux. Ils aiment les films de Charlie Chaplin, Laurel et Hardy ou Jerry Lewis. Certains scènes font référence au burlesque. Du comique de répétition poussé à l'extrême. Parfois trop. D'autres sont plus personnelles.

Absurde, décalé, non sens, c'est ainsi qu'ils qualifient leur humour. Très premier degré. Ils espèrent qu'avec ce film plusieurs générations de spectateurs se retrouveront. Ceux de leur âge, fidèles depuis le début ; ceux qui avaient aimé le premier opus, aux côtés de ceux qui découvriront Pamela Rose. Reste qu'en sortant de la projection, les avis sont partagés : les uns saluent un exercice de style hilarant, bourré de clichés détournés et de clins d'oeil de réalisation. Quand d'autres considérent que l'accumulation de gags ne suffit pas à faire une bonne comédie. Et que décidément les clichés et les vannes sont trop attendus. 

Un film "entre-nous" 
Jubilation. C'est le mot qui revient dans la bouche de Kad Merad. Jubilation de se retrouver. Jubilation de travailler ensemble. Jubilation à jouer. Jubilation à conduire une Fuego dans les rues de Washington. Tout n'est que jubilation...

Finalement, à les écouter, on a l'impression que ce film, ils l'ont d'abord fait pour eux. Ils espèrent que les spectateurs suivront comme pour le premier opus. Olivier Baroux en vient même à parler de "film entre nous". Les réalisateurs n'ont d'ailleurs pas hésité à faire appel à de nombreux membres de leurs familles (femmes, enfants, frères, soeurs) pour de la figuration ou des petits rôles. Par souci d'économie, avouent-ils, et par plaisir de jouer avec des proches, comme pour se rassurer et être sûrs que rien ne viendra perturber leur tournage, leur cocon. Pourtant, si tout n'est que légèreté dans leur discours, Kad reconnait que "même les conneries doivent se préparer avec le plus grand sérieux". 

Quel avenir pour Pamela Rose 
Pamela Rose est née dans leurs premiers sketchs sur une radio locale, il y a plus de quinze ans. Le premier film a été un succès, il y a 9 ans. Et les deux réalisateurs jurent qu'ils n'avaient pas l'intention à l'époque d'en faire un second. Mais Olivier Baroux rappelle que malgré ses cinq films en tant que réalisateur, les quinze de Kad en tant qu'acteur et un César, les gens continuent à leur parler du Kamoulox et de Pamela Rose. La suite devenait incontournable. Les deux compères pourraient offrir au public un troisième volet aux aventures de Bullit et Riper, mais pas avant dix ans. Pour l'heure, les deux agents devraient réapparaitre sur scène le 14 janvier 2014 au Palace à Paris dans "Kad et Olivier a cent ans" puisqu’ils auront cent ans à eux deux.

Mais qui a re-tué Pamela Rose  ? l'affiche du film

Mais qui a re-tué Pamela Rose ? l'affiche du film

© Gaumont - LGM Films